Rencontre internationale sur le patrimoine spirituel : Clôture en apothéose de la quatrième édition

Rencontre internationale sur le patrimoine spirituel : Clôture en apothéose de la quatrième édition

La rencontre internationale sur le patrimoine spirituel d’Al Haouz, qui a soufflé cette année sa 4e bougie, a pris fin dimanche à la commune rurale de Moulay Brahim, dans une ambiance de spiritualité, de recueillement et de ressourcement. Ce conclave de deux jours a été rehaussé par l’organisation au Mausolée du Saint Moulay Brahim comme à la Zouia Amghariya, d’une série de veillées religieuses dédiées à la déclamation et psalmodie de versets du Saint Coran, et à la lecture de l’ouvrage «Dalael Al Khayrat», outre des soirées de Samaâ et Madih, animées par des troupes marocaines et étrangères notamment du Sénégal. L’un des moments forts de cette manifestation religieuse et spirituelle étant l’hommage rendu au savant et érudit Mohamed Fadel, membre du conseil local des Ouléma, pour ses travaux et sa longue contribution à l’enrichissement du champ religieux à l’échelle local. Un hommage similaire a été rendu également au plus petit apprenti du Saint Coran à l’échelle de la province. Un intérêt particulier a été accordé également aux couches sociales les plus démunies notamment, à travers l’organisation d’une opération de circoncision en faveur de 200 enfants, outre une caravane médicale pluridisciplinaire au profit de quelque 500 personnes parmi les habitants de la région. De l’avis des organisateurs, le succès de cette 4ème édition est le fruit d’une mobilisation de taille des autorités locales, des acteurs de la société civile et des populations dans l’unique souci d’assurer aux participants toutes les conditions optimales de confort, de ressourcement et de recueillement lors de cette rencontre religieuse, organisée dans le cadre de la célébration de l’Aïd El Mawlid Ennabaoui.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *