Samira Kadiri clôture le festival «Madrid Sur»

Samira Kadiri clôture le festival «Madrid Sur»

La soprano marocaine Samira Kadiri a clôturé, dimanche soir, en beauté la 15ème édition du festival «Madrid Sur» organisé depuis le 8 octobre dernier dans plusieurs localités au sud de la capitale espagnole. La voix unique de Samira Kadiri, accompagnée de la chanteuse flamenco Rocio Marquez et de l’Orchestre de musique andalouse de Fès, a mené, tout au long d’une heure, le public venu nombreux dans un périple artistique fantastique, esthétique et spirituel et dans un beau voyage musical issu des cultures marocaine et espagnole. Le chant gitan, le Maoual mauresque gharnati, ainsi que d’autres connotations rythmiques et mélodiques ont fait le bonheur du public présent au Théâtre Josep Carreras de Fuenlabrada (sud de Madrid) pour savourer la voix de Samira, lauréate, en 2008, du «Prix Al Farabi pour la musique antique», distinction du Comité national de la musique relevant du Conseil international de la musique de l’Unesco. Le concert de Samira Kadiri intervient dans le cadre du projet musical «Rythmes de la mémoire» qui permet de donner une nouvelle lecture de l’histoire à travers des musiques telluriques du Maroc et d’Espagne. Il s’agit d’une célébration du patrimoine musical des deux rives, qui doit sa grandeur à la diversité inhérente, à l’ampleur de son caractère créatif et, surtout, à son dynamisme et son mouvement vers un futur qui assume la modernité comme un bien en devenir.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *