«Shutter Island» sème l’angoisse

«Shutter Island» sème l’angoisse

Martin Scorsese et son protégé Leonardo DiCaprio ont fait un hold-up sur le box-office nord américain avec le polar «Shutter Island», qui a récolté pour son premier week-end plus de 40 millions de dollars, selon des chiffres provisoires publiés dimanche. Adaptation d’un livre de Dennis Lehane, cette enquête policière mêle paranoïa et fantastique avec un DiCaprio en «marshal» chargé d’enquêter sur une disparition dans un asile psychiatrique situé sur une île au large de Boston. Depuis vendredi, le nouveau long-métrage de Martin Scorsese a engrangé 40,2 millions de dollars aux États-Unis et au Canada, ce qui représente un tiers des recettes totales, indique un rapport du cabinet spécialisé Exhibitor Relations. Le réalisateur de « Taxi Driver » et l’acteur principal de «Titanic» réalisent ainsi le meilleur départ de leurs carrières respectives, soulignaient les médias américains. Dans un tout autre registre, vient ensuite la comédie romantique Valentine’s Day et sa collection de stars hollywoodiennes, qui pour son deuxième week-end au cinéma a engrangé 17,2 millions de dollars. En troisième position, l’indétrônable superproduction en 3D «Avatar», du Canadien James Cameron, a récolté 16,1 millions de dollars. Depuis sa sortie il y a 10 semaines, le film a engrangé 687,8 millions de dollars rien qu’en Amérique du Nord.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *