Sommes-nous seuls dans l’univers ?

La promenade se termine par une vue imprenable sur Mars, dont la surface aride et caillouteuse se déploie sur la voûte d’une salle de spectacle hémisphérique, vers laquelle se tournent sept énormes projecteurs. «La recherche de la vie ? Sommes-nous seuls ?», succède au «Passeport pour l’univers » vu par trois millions de spectateurs au planétarium Hayden dans le même musée. Le spectacle original, conté par l’acteur Tom Hanks, pourrait faire son retour plus tard.
Cette fois, c’est la voix du comédien Harrison Ford, qui berce le spectateur pendant les 23 minutes du nouveau spectacle conçu par ordinateur, développé par le Muséum d’histoire naturelle avec la NASA. Le spectacle ne prétend pas répondre à la question de la présence d’une vie extraterrestre, les scientifiques cherchant toujours la réponse. Mais la présentation passe en revue les éléments-clé sur lesquels travaillent les chercheurs.
L’animation souligne aussi les découvertes relativement récentes de dizaines de planètes qui se trouvent en dehors du système solaire, illustrant l’idée que l’univers contient une multitude d’endroits où la vie est susceptible d’apparaître. Certaines de ces «exo planètes» (extérieures à notre système solaire) ont été déjà été atteintes par des ondes radio de vieilles transmissions terrestres, note le spectacle…
Mais la vie extraterrestre est peut-être encore plus près de nous : Mars et Europa, un satellite de Jupiter, représentent deux sites potentiels de choix.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *