Tournage d’un polar pour la TVM

Ce nouveau téléfilm pour la TVM est un polar de 90 minutes. C’est l’histoire d’un gang qui vole des villas dans la ville de Casablanca, avec à sa tête Ould El Hamria. Ce dernier, après avoir vécu une enfance plutôt malheureuse et misérable se retrouve par la force des choses à la tête du gang. A la suite de plusieurs vols de maisons la police finit par s’en mêler et l’enquête commence…
Une enquête au terme de laquelle on finit par s’apercevoir que les méchants ne sont pas seulement les brigands et que même au sein de la police il n’est pas rare de trouver des policiers véreux qui font de l’affaire qu’il mène une affaire personnelle. C’est justement ce paradoxe classique dans les polars que notre jeune réalisateur Adil El Fadili veut mettre en avant.
A 32 ans, Adil a déjà effectué de nombreuses mises en scènes. Après ses études au Conservatoire Libre du Cinéma Français en réalisation et montage mais aussi des stages au laboratoire NERAC-Film à Paris, Adil fait ses premiers pas dans la réalisation en 1992. Il est alors premier assistant metteur en scène du spectacle de marionnettes «Le Village Heureux», primé au Festival mondial de la marionnette en France et diffusé sur 2M.
En 1993, il étudie la réalisation audiovisuelle à l’Ecole Effet à Paris. Il enchaîne ensuite par de multiples mises en scène pour le compte de sa soeur la comédienne, humoriste Hanane El Fadili: il assure notamment la direction artistique, l’écriture des scénarios et la réalisation des sketches. Il effectue également un reportage sur «Nous sommes fait pour nous entendre», la pièce théâtrale de Tayeb Seddiki.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *