Foncier : L’ANCFCC s’ouvre sur les promoteurs immobiliers

L’Agence nationale de la Conservation foncière, du Cadastre et de la Cartographie (ANCFCC) et l’Association des lotisseurs et promoteurs immobiliers de Casablanca, ont décidé la création d’une structure commune de partenariat en vue de promouvoir le secteur immobilier. Appelée Centre d’étude, d’analyse et de prévision du marché foncier (CEAPMF), cette nouvelle structure est l’un des aboutissements d’une concertation menée entre les deux parties, notamment une réunion de travail tenue la semaine dernière et consacrée à un échange de vues sur les problèmes du secteur.
Selon un communiqué de l’ANCFCC parvenu jeudi à la MAP, cette réunion a constitué une opportunité pour les promoteurs immobiliers de discuter des difficultés rencontrées en matière d’immatriculation foncière, notamment les dernières perturbations relatives au fonctionnement des services de l’Agence. Cette dernière, précise le communiqué, « s’est engagée à prendre toutes les mesures nécessaires » pour résoudre ces difficultés.
Au cours de la même rencontre, indique la même source, le directeur général de l’ANCFCC a fait part de tout l’intérêt qu’il porte au rôle des promoteurs dans la relance des investissements immobiliers et de sa disposition à prendre toutes les mesures susceptibles d’améliorer le service de l’Agence. De leur côté, les promoteurs immobiliers ont exposé les problèmes auxquels ils font face au niveau des blocs fonciers et ont exprimé leur souhait pour que les services de l’Agence leur réservent un accueil spécifique.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *