Urbanisme : Ouarzazate change en mieux

Urbanisme : Ouarzazate change en mieux

La mise à niveau urbanistique de Ouarzazate et Zagora est en marche.
Avec un programme étalé sur quatre années (2003-2007), la ville de Ouarzazate est en train de vivre une mue urbanistique. La deuxième phase de ce programme qui a pour principal objectif de réhabiliter les tissus urbains de la ville a été récemment lancée par le ministre délégué chargé de l’Habitat et de l’Urbanisme, Taoufik Hejira.
Une seconde phase qui concerne neuf projets urbanistiques, programmés dans les centres  urbains des provinces de Ouarzazate, Zagora, Kelaât M’gouna, Aït Sedrat-vallée orientale et Tinghir. Des projets qui concernent essentiellement la lutte contre l’habitat insalubre, l’habitat menaçant ruine, la création de pôle urbain, la restructuration de l’habitat informel, et un centre émergent dans le milieu rural, comme l’a souligné un communiqué de l’Etablissement régional de l’aménagement et de construction du Sud (Erac-Sud).
Cette tranche de ce vaste programme intéresse 60.000 personnes et nécessite une enveloppe budgétaire de 213 millions de dirhams ainsi que la mobilisation d’une superficie de 365 hectares, en partenariat avec les collectivités locales, concernées. Parmi les projets qui ont été lancés dernièrement figure la réalisation d’un lotissement d’habitat dans la commune urbaine de Ouarzazate.
Le coût de ce premier projet est estimé à 80 millions de dirhams et sera co-financé par l’Erac et les bénéficiaires. Réalisé sur une superficie de 40 hectares, ce lotissement comporte 1.076 lots de terrains d’une surface variant entre 80 et 120 m2, dont 689 lots économiques. Un autre projet, sis toujours à Ouarzazate, a trait à la réhabilitation de certains quartiers du centre de Ouarzazate, à travers notamment la réalisation de voies à  l’intérieur de ces quartiers. Les ménages bénéficiaires sont au nombre de 3.300 avec une enveloppe de 7,75 millions de dirhams, conjointement financée par le ministère délégué chargé de  l’Habitat et de l’Urbanisme (quatre millions), la commune urbaine de Ouarzazate (2,15 millions) et les bénéficiaires (1,6 million).
L’ensemble de ces projets sera réalisé conformément au planning  préalablement annoncé et présenté à SM le Roi, lors de sa  visite dans les provinces de Ouarzazate et Zagora au cours de cette année. Le Souverain a alors présidé la signature de plusieurs conventions ayant pour objectif de donner un coup de pouce au développement économique et social de la région. Un développement qui ne pourrait s’effectuer sans une mise à niveau urbanistique des provinces de Ouarzazate et de Zagora notamment. Dans cette même optique qu’une nouvelle agence urbaine a été créée pour ces deux pôles.
Son directeur, El Bachir Oussabila vient d’être installé dans ses fonctions par le ministre délégué chargé de l’Habitat et de l’Urbanisme. La mission de cette nouvelle structure, celle de la réhabilitation urbaine notamment, passe certainement par l’élaboration d’un grand nombre de documents urbanistiques. Des documents qui constituent le cadre juridique pour la  réorientation et l’organisation de l’espace à l’intérieur de la ville et de la  région toute entière, précisant que ce programme donnera une nouvelle impulsion  au développement de toute la région.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *