Retrospective 2014 – Projet Noor: Les centrales solaires du Maroc commencent à sortir de terre

Retrospective 2014 – Projet Noor: Les centrales solaires du Maroc commencent à sortir de terre

Le 19 décembre, Masen, l’agence en charge du projet, a réussi une levée de fonds à l’international d’un montant de 17 milliards de dirhams.

Un montant auquel contribue la banque allemande KFW Bankengruppe, la Banque mondiale, la Banque africaine de développement, le Fonds pour les technologies propres, la Banque européenne d’investissement et l’Agence française de développement.

Ce financement qui servira au développement des centrales solaires Noor II et Noor III s’ajoute aux 90 millions d’euros octroyés par l’Union européenne à travers son initiative de Facilité d’investissement pour le voisinage.

Près de la moitié de ce don revient à Noor II au moment où 50 millions d’euros ont été octroyés pour Noor III. Une convention a été conclue dans ce sens le 12 décembre 2014 témoignant ainsi du soutien continu de l’Union européenne.

Pour rappel, la plate-forme Noor II aura une capacité de production brute de 200 MW avec stockage. Noor III, quant à elle  introduira une nouvelle sous-technologie thermo-solaire et portera sur une capacité de production brute autour de 150 MW.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *