Xerox mise sur le Digital

L’information à partir du moment où elle sort de la bouche d’un responsable devient un engagement qu’il est tenu de respecter. Le cas échéant, il doit au moins en expliquer les contraintes. Il y a un peu moins d’une année, lors d’une conférence de presse organisée par Xerox, Didier Dessé, directeur général pour la région de l’Afrique du Nord et de l’Ouest, était confiant. Il affichait un optimisme certain. « Pour l’année 2001, Xerox espère détenir, sur le marché marocain, une part de marché supérieure de 2 points à la performance actuelle ». Sans aller jusqu’à communiquer sa part à l’époque. Aujourd’hui encore, lors d’un point de presse organisé cette semaine, il s’obstine de donner des chiffres relatifs à sa part de marché. « Nous ne pouvons communiquer sur ce point en particulier du fait qu’aucune méthode scientifique ne le permet à nos jours », reconnaît-il.
Sur d’autres volets, les statistiques sont redues publics. Ainsi par exemple, l’année 2001 s’est clôturée par une croissance de 30% de profit pour Xerox Maroc. Aussi, la croissance soutenue du chiffre d’affaires a permis d’atteindre les 100 millions de dirhams. Une évolution conforme aux prévisions de M. Dessé. Il avait en effet affirmé que la société compte réaliser un chiffre d’affaires de 11 millions de dollars pour 2001, contre 9,5 millions en 2000. Pour l’ensemble des 25 pays africains dépendant de la filiale marocaine, l’objectif est d’atteindre un chiffre d’affaires de 25 millions de dollars. Les raisons qui ont facilité la concrétisation des prévisions sont multiples. Il s’agit en premier lieu de la vente de la couleur et le lancement de la gamme « Tektronix/Xerox » faisant ainsi flamber le nombre de copies en couleur de 20000 à 170000 par mois. Il s’agit aussi de la demande de l’opérateur historique Maroc Telecom et de la Lydec qui ont des besoins énormes en matière d’impression de factures. Un autre facteur n’est pas à omettre. Le franc succès qu’a connu la commercialisation de la gamme Digital auprès des entreprises privées et publiques.
En 2002, Xerox prévoit de renforcer les positions réalisées en 2001. Il table sur une augmentation de la demande sur la nouvelle gamme couleur pour faire évoluer la croissance sur ce segment de plus de 50%. In fine, il compte réaliser une croissance de plus de 25% pour la deuxième année consécutive.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *