Rectifier le tir

Rectifier le tir

Le Maroc a célébré hier (jeudi) la journée nationale de la femme. Comme le hasard fait bien les choses, cette journée a coïncidé avec la nomination du nouveau gouvernement Benkirane, au sein duquel la présence féminine a été renforcée.

Il était grand temps d’ailleurs, car rien n’aurait pu justifier le fait de continuer avec une équipe où la présence des femmes est limitée à son strict minimum.

Cela est d’autant plus vrai que la Constitution de 2011 incite à œuvrer pour la parité entre les deux sexes. Avec l’arrivée de plusieurs femmes, les responsables du gouvernement ne pouvaient offrir plus beau cadeau que celui-ci.

Mais après avoir rectifié le tir, l’Exécutif devra passer à la vitesse supérieure s’agissant de la mise en œuvre des dispositions constitutionnelles en faveur de la femme. L’amélioration de la condition des Marocaines doit être érigée en priorité. C’est tout un programme qu’il faudra prendre très au sérieux.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *