Google Actualité laisse la liberté aux éditeurs de pousser leurs infos

Google Actualité laisse la liberté aux éditeurs de pousser leurs infos

En guise de test, Google Actualités se dote d’une section spéciale permettant aux éditeurs de mettre en avant des informations issues de sources comme Reuters, The Washington Post ou Newsday. L’espace Editors Picks est animé de manière à laisser la main aux médias qui font le tri des informations plutôt que de confier ce travail à des algorithmes (la méthodologie mathématique chère à Google), selon le Nieman Journalism Lab, qui a découvert ce test sur Google News le 10 juin. «En ce moment, nous sommes en train de faire un micro-test dans Google Actualités intitulé “Editors Picks”», confirme un porte-parole Google. «Pour ce test restreint, nous autorisons un petit échantillon d’éditeurs à promouvoir leurs contenus dans cette section».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *