Google s’achemine vers la recherche sémantique

Google s’achemine vers la recherche sémantique

Bientôt vous pouvez interroger le moteur de recherche Google au véritable sens du terme. Ce sésame des temps modernes va pouvoir répondre aux questionnements des internautes qu’elles que soient… ou presque. Une sorte de Wikipédia immense. Selon un article paru au Wall Street Journal le moteur en question intégrera dans un futur proche une fonction de recherche sémantique poussée : «Nous connaissions déjà les quelques possibilités permises par google. Notamment la possibilité de connaître la météo (en tapant «météo») ou de convertir des devises («1 € en dolars», par exemple)». Ces fonctions simples connues et échangées comme des astuces de recherche étaient les prémices de la recherche sémantique. Concrètement et à titre d’exemple, il suffira de taper le nom d’un lac dans la barre de recherche de google pour obtenir son altitude, sa position, voire son taux de salinité. Pour se faire, le moteur de recherche s’appuierait sur les millions d’informations emmagasinées depuis des années dans ses bases de données. En effet, en analysant l’historique, le comportement de ses utilisateurs ainsi que le contenu des pages indexées, google se dit en mesure de lier plusieurs mots entre eux intelligemment et pertinemment et servir aux internautes des réponses ciblées et précises. Il faut toutefois dire que ceci n’a rien de révolutionnaire. D’autres moteurs de recherche se sont déjà lancés dans la recherche sémantique, à savoir Bing (Microsoft) et DuckDuckGo et le SIRI d’Apple. D’ailleurs tous les trois sont partenaires de Wolfram Alpha, le moteur de recherche le plus en avance en la matière. Google jouirait certainement de sa renommée mondiale et pourrait bénéficier du retour d’expérience obtenu par ses compères en la matière pour se démarquer.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *