Hacking : Google filtre les mots clés liés au piratage, avec succès

Hacking : Google filtre les mots clés liés au piratage, avec succès

Le blog spécialisé dans les tendances du téléchargement illégal, TorrentFreak, explique comment le filtrage limité de Google pour lutter contre le piratage culturel affiche des résultats intéressants. Cette politique a débuté en janvier 2011, quand le site s’est mis à ne plus afficher certains mots-clés liés au téléchargement illégal dans ses suggestions automatiques et dans ses services «Instant Search». Les mots bannis sont par exemple «Torrent» ou «BitTorrent», mais aussi des noms commerciaux comme «uTorrent», ou les sites d’hébergement de fichiers «MegaUpload» et plus récemment «Mediafire».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *