Le nommage sur Internet va dépasser les caractères romains

Le nommage sur Internet va dépasser les caractères romains

C’est une petite révolution qui est en train de s’opérer dans le domaine du nommage sur Internet. Les adresses sur internet (les noms de domaine) de premier niveau (generic Top Level Domains ou gTLD en anglais) vont pouvoir s’écrire avec des caractères chinois, coréens, japonais, arabes, grecs. Jusqu’ici, les noms de domaine s’écrivaient uniquement en caractères romains. Selon Peter Dengate Thrush, président du Conseil d’administration de l’ICANN, «c’est le plus grand changement technique sur Internet depuis son invention il y a 40 ans». Ce changement est avant tout destiné à faciliter l’utilisation du réseau par un nombre croissant d’internautes non-anglophones.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *