1200 enfants profitent du Camping du printemps

Placé sous le thème : «Le camping, espace de consécration des droits de l’enfant et de l’éducation citoyenne», ce camping est organisé par la délégation régionale du secrétariat d’Etat à la Jeunesse avec l’appui financier, de la wilaya de Laâyoune-Boujdour Sakia El Hamra, l’Agence de développement des régions de sud, le Conseil municipal de la ville et l’Union régionale des associations. Le but de cette initiative c’est la sensibilisation des enfants bénéficiaires à la culture des droits de l’Homme et aux principes de la citoyenneté.
Outre l’initiation aux droits de l’Homme, les organisateurs ont programmé plusieurs activités qui offrent aux bénéficiaires la possibilité de s’épanouir à travers une multitude d’ateliers et compétitions sportives et culturelles (football, athlétisme, jeu d’échecs, musique, etc…), ainsi que des excursions. Un programme riche et varié destiné à faire sortir les enfants de la routine quotidienne et meubler leur temps libre par des activités culturelles et éducatives, tout en leur donnant l’occasion de tisser des liens d’amitié entre eux.
Face à une forte demande, les organisateurs envisagent de doubler l’effectif des bénéficiaires l’année prochaine. «A travers cette initiative, on a voulu créé un espace de loisirs et d’éducation à la citoyenneté pour les enfants de Laâyoune et on a été agréablement surpris par le nombre important des demandes de participation. Ce n’est que le début et l’année prochaine on fera tout pour faire participer le maximum d’enfants de la ville à ce camping», a expliqué à ALM Lahcen Ikij, directeur de la Maison des jeunes «Almassira», l’un des centres de ce camping du printemps. M Ikij se réjouit de voir ces enfants heureux grâce à cette initiative. «On remercie toutes les personnes qui ont œuvré pour la  réussite de ce camping et on espère voir de telles initiatives s’étaler sur toute l’année», nous confie le jeune Hicham, l’un des bénéficiaires de ce camping.
Ce jeune au sourire angélique et qui fait connaissance pour la première fois avec la vie du camping, affirme que les encadreurs veillent au grain et ne ménagent aucun effort pour rendre agréable le séjour des bénéficiaires. «Quand nous voyons ces enfants heureux et rayonnant de joie, on est aux anges, comblés, satisfaits et heureux», indique l’un de ces encadreurs. Un père dont l’enfant participe à ce camping, se félicite pour sa part de cette initiative et fait remarquer toutefois que la ville de Laâyoune, connaît une certaine insuffisance en matière d’activités «qui permettent l’épanouissement des enfants de cette ville». Il souligne que  cette ville «a besoin de projets culturels, éducatifs, sociaux, artistiques et sportifs», rappelant avec fierté  que le dernier championnat national scolaire de football organisé la semaine dernière à El Jadida, a été remporté par l’équipe de l’école de Lhay Lhajari de Laâyoune.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *