Agadir : Aménagement de la voie express

Agadir : Aménagement de la voie express

Après une longue attente, Agadir se dotera finalement d’une voie express. La direction régionale de l’Equipement du Souss-Massa-Drâa a récemment présenté son projet d’aménagement de la liaison express reliant les deux pôles : avenue des FAR et le giratoire de l’aéroport Al Massira. Cette présentation a été effectuée à la wilaya d’Agadir en présence du wali d’Agadir Ida Outanane, Rachid Filali, du président de la région, Aziz Akhennouch et du maire de la ville, Tariq Kebbaj. L’objectif étant d’exposer le projet aux différentes institutions régionales et d’informer des différents points ayant trait au lancement et au financement de ces travaux. Les études de ce projet ont été prises en charge par la Direction régionale des études (DRE). Le coût des travaux, qui s’élève à 151 millions de DH, sera réparti sur plusieurs institutions comme suit : 56 millions de DH pour la DRE SMD (soit 37%), 40 millions de DH pour la Commune Urbaine d’Agadir (26,5 %), 40 millions pour Al Omrane (soit 26,5 %), 15 millions de DH pour RAMSA (soit 10,0 %).
D’une longueur de 15,350 km, cet itinéraire bénéficiera de maintenance mais également de travaux d’élargissement. Il est à noter que cette voie constituera une route d’accès qui connaît une très grande fluidité de transport. Le planning prévisionnel d’exécution de ces travaux s’étalera sur une durée de 18 mois, depuis le lancement des travaux en janvier 2008. Les travaux prendront ainsi fin en juin 2009. Ce projet permettra également de mener des travaux de renforcement du pont Oued Souss. Un pont qui relie la ville avec ses zones industrielles et économiques. Les études techniques et géotechniques, menées par la direction régionale de l’Equipement de Souss-Massa-Drâa, sont en cours d’exécution. Cette intervention consistera en le dédoublement du pont existant. Le coût estimé des travaux est de 25 millions de DH. Il est à noter que ce pont a été réalisé en 1980. Composé de six sections, ce projet se divise entre l’élargissement et le renforcement généralisé. Le giratoire liant Tikiouine et l’aéroport, d’une longueur de 4,47 Km, bénéficiera de travaux de renforcement généralisé des quatre voies existantes, alors que le giratoire des FAR, avenue Bouabid, entrée de Tikiouine et Metro bénéficieront d’un aménagement en cinq voies de 3,50 m.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *