Agadir : Fandy Holding inaugure sa 3e minoterie au Maroc

Agadir : Fandy Holding inaugure sa 3e minoterie au Maroc

C’est en présence de Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime et El Hachmi Boutgueray, président-directeur général de Fandy Holding que s’est déroulée, mercredi 22 juin, la cérémonie d’inauguration de la minoterie d’Aït Melloul. D’un montant d’investissement de 330 millions de dirhams, l’unité Fandy Souss dispose d’une capacité d’écrasement de 700 tonnes par jour. Elle constitue ainsi la plus grande minoterie du Royaume. En effet, cette nouvelle unité bénéficie d’une capacité de stockage de 70.000 tonnes de blé tendre et 9300 tonnes de farine, 2300 tonnes en silos et 7000 tonnes en magasins. L’unité Fandy Souss est une filiale de Fandy Holding, qui opère dans des secteurs très diversifiés dont l’importation de céréales, la minoterie, la pâtisserie industrielle, le transport et la logistique. Il s’agit d’un holding fortement intégré dont les activités vont du négoce et de l’importation de céréales à la production de farine et d’autres produits finis. Constituant l’un des principaux importateurs de blé au Maroc, Fandy Holding a émis des prévisions d’importation de près d’un million de tonnes de céréales en 2011. Par ailleurs, ce groupe bénéficie d’une capacité de stockage de 150.000 tonnes et d’une capacité additionnelle prévue de 100.000 tonnes. En 2010, le groupe Fandy Holding avait réalisé un chiffre d’affaires s’élevant à 2,2 milliards de dirhams. L’ouverture de cette troisième minoterie au niveau de la zone industrielle d’Aït Melloul va ainsi porter la capacité d’écrasement de ce groupe à 1700 tonnes par jour. Ceci étant, cette nouvelle unité de production est dotée de fonds propres estimés à 100 millions de dirhams. De surcroît, la nouvelle minoterie aura un impact économique de grande importance. En effet, l’ouverture de «Fandy Souss» permettra de créer 200 postes d’emploi, ce qui portera le nombre des salariés de ce holding à 650 personnes. «Le choix de la région de Souss-Massa-Drâa et du Sud du Maroc pour l’implantation du troisième moulin de Fandy Holding n’est pas anodin. En effet, cette région est d’une importance capitale pour le développement du Royaume et Fandy Holding espère donner une forte impulsion à la région en créant 200 emplois directs et indirects», souligne-t-on auprès des responsables de ce groupe. Un choix bien étudié par le top management de ce holding. «Le top management du Groupe est persuadé que la région de Souss-Massa-Drâa, de par ses traditions, sa culture sociale et sa situation stratégique, est l’emplacement idéal pour cet investissement, qui sera un véritable moteur économique. À travers son nouveau moulin, Fandy Holding espère également contribuer, de façon significative, au progrès économique et social de la région d’Aït Melloul qui, de manière factuelle, connaît un développement économique et industriel sans précédent», précisent les responsables de Fandy Holding. S’étendant sur une superficie de 17.000 m2, cette nouvelle structure dispose de grands équipements, tant en terme de production qu’en sécurité. En effet, cette minoterie est dotée d’équipements «Bühler», référence sur le marché des matériels agroalimentaires.
Conformément aux autres moulins de Fandy Holding, le moulin d’Agadir prévoit une salle de contrôle, un laboratoire de contrôle qualité ayant nécessité un investissement de 3,5 millions de dirhams et équipé en instruments d’analyse et de suivi des produits, des quais de départ fonctionnels et une zone de bureaux.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *