Azilal : pour un meilleur développement régional

Azilal : pour un meilleur développement régional

L’Agence de développement social (ADS) a récemment organisé, au siège de la province d’Azilal, un atelier autour du Programme d’appui au développement stratégique et territorial (PADEST). Cet atelier s’assigne pour objectifs de présenter l’état d’avancement du programme aux différents acteurs, notamment ceux des services extérieurs. Il s’agit d’un diagnostic territorial participatif d’une commune au sein de la province d’Azilal.
Suite à la réalisation de 44 diagnostics territoriaux participatifs dans le cadre du PADEST, mis en place en partenariat avec l’ADS, la direction générale des Collectivités locales et le Comité provincial de développement humain d’Azilal, la coordination régionale de l’ADS a entamé la première série des ateliers de restitutions communales depuis le 23 décembre 2009 aux sièges des communes suivantes : Agoudid N’lkhir, Ait Bou Oulli, Ait Tagalla, Issaksi, Ait Oukabli, Ouaouizerth, Ait Blal, Ait Tamlil, Ait Majdan, Anargui et Tidili Fatouka.
Pour Abdelhadi Mennani, coordonnateur de l’ADS, «la restitution a pour but de partager avec les décideurs de la commune le contenu du diagnostic et l’état des lieux à partir de grandes thématiques comme la démographie, les services sociaux, l’économie…, initier le débat sur les hypothèses, les problématiques de développement et les orientations stratégiques proposées, faire des choix stratégiques futurs, introduire les futures étapes du travail, à savoir la mise en place de commissions de travail pour préparer la planification et l’adoption du plan de développement par le conseil communal».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *