Beni Mellal : La ville se dote d’une «Maison des MRE»

Une «Maison des Marocains résidant à l’étranger» vient d’être inaugurée à Beni Mellal, le 14 juillet 2009, par Mohamed Ameur, ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de la Communauté marocaine résidant à l’étranger. L’inauguration a eu lieu après l’organisation d’une rencontre de communication, présidée par M. Ameur, avec les MRE de la région Tadla-Azilal dans la wilaya de Beni Mellal. Pour sa part, Mohamed Dardouri, wali de Tadla-Azilal et gouverneur de la province de Beni Mellal, a rappelé le rôle primordial que jouent les MRE dans le développement économique de la région de Tadla-Azilal et les projets de grande envergure qui seront prochainement réalisés dans la région. En outre, le ministre a mis en relief les objectifs et les nouvelles dispositions prises par le ministère de tutelle et le gouvernement pour satisfaire les revendications des MRE sur le plan administratif, économique et social. Et d’ajouter que «l’objectif de cette première rencontre avec les MRE est de faire d’abord le bilan de tout ce qui a été réalisé par le gouvernement et le ministère de tutelle. Des efforts ont été déployés au niveau de l’accueil, de l’orientation, de l’écoute, du soutien, … aux Marocains résidant à l’étranger. De nouvelles dispositions ont été prises au niveau de l’octroi de crédits de logements, des investissements, du rééchelonnement des prêts, du transfert d’argent… De surcroît, nous allons inaugurer la première “maison des Marocains résidant à l’étranger”, à Beni Mellal, cette région qui connaîtra la réalisation de projets économiques de grande envergure». D’après les déclarations du ministre, le ministère de tutelle compte réaliser un projet ambitieux, portant sur la création d’un fonds des MRE, pour la création des Universités d’été… Notons que l’accent a été mis sur les objectifs de «ces Universités d’été» qui ont été ouvertes à Rabat, Agadir et Oujda et qui accueilleront des jeunes âgés entre 18 et 25 ans. Sur le plan de l’enseignement de la langue arabe aux enfants des MRE, de nouvelles dispositions ont été prises dans la mesure où deux ou trois Centres culturels seront créés chaque année à Barcelone, à Paris, à Bruxelles, à Montréal et en Libye et l’année prochaine à Milano et à Amsterdam.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *