Beni Mellal : le développement régional durable à l’ordre du jour

Beni Mellal : le développement régional durable à l’ordre du jour

La séance de travail avec les membres du conseil municipal de la ville de Beni Mellal et un grand nombre d’Associations présidée, jeudi 18 mars à Beni Mellal, par Mohamed Dardouri, wali de la région Tadla-Azilal, avait pour but de s’enquérir des projets de développement qui ont été réalisés ou en cours de concrétisation dans la région. «Cette rencontre s’assigne pour objectifs de prendre connaissance des projets qui ont été réalisés à Beni Mellal. Dans ce sens, on voudrait connaître vos propositions, vos problèmes quant à la concrétisation des projets dans notre région», a annoncé le wali à cette occasion. Et «malgré les efforts louables déployés par les conseils municipaux, antérieur et actuel, il existe encore des problèmes à résoudre au niveau de l’assainissement, des infrastructures routières, de l’urbanisme, des infrastructures sportives et culturelles, de l’eau potable, etc. Nous avons grand besoin de projets structurants et de formation des citoyens», a-t-il martelé.  Concernant les projets socio-économiques de grande envergure qui transforment la ville de Beni Mellal en grand chantier, le wali a souligné que : «des projets d’investissement sont programmés à Beni Mellal comme le marché de gros de poissons, la création d’un pôle agricole pour les industries de transformation qui sera construit sur une superficie de 240 hectares. Ce qui permettra de créer 8000 journées de travail. Entre autres, des administrations, des laboratoires, des centres de formation seront créés dans cette zone industrielle en vue de faciliter l’acheminement et la commercialisation des produits agricoles».
Pour le wali, ces projets s’assignent pour objectifs de lutter contre la pauvreté et la précarité outre la création d’emplois générateurs de revenus. Ainsi, en plus de l’autoroute et des chemins de fer, un complexe sportif (étalé sur une superficie de 20 hectares non loin du Club Equestre) et un lycée pour les mathématiques et le sport seront construits à Beni Mellal. Pour sa part, Ahmed Chada, président du conseil municipal de la ville de Beni Mellal, a présenté le plan communal de développement. A cet égard, il a souligné que «le plan communal de Beni Mellal repose sur une stratégie portant sur les infrastructures en général, le développement économique et social, la protection de l’environnement, l’urbanisme et le développement territorial». Ce plan de développement porte notamment sur la mise à niveau de la ville comme l’ancienne Médina (35 MDH), la généralisation de l’eau potable et de l’assainissement (206 MDH), la construction d’un marché de gros des fruits et légumes (77 MDH), etc. D’autres projets porteront, entre autres, sur la création d’un pôle de sport  (300 M DH). «Et outre l’expansion de la zone industrielle, le conseil municipal ambitionne, pour 2010-2012, de lutter contre les inondations».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *