Beni Mellal : promouvoir la recherche scientifique

Beni Mellal : promouvoir la recherche scientifique

«Quelques réflexions sur la croissance économique, le développement humain et durable, vus à travers les leçons de la dernière crise économique». Tel est le thème de l’intervention du président de l’Observatoire national du développement humain, Rachid Belmokhtar Ben Abdellah, donnée à l’occasion du cours inaugural organisé, jeudi 7 octobre, par l’Université Sultan Moulay Slimane de Beni Mellal, au titre de l’année universitaire 2010-2011. Lors de l’inauguration de cette rencontre, le président de l’Université Sultan Moulay Slimane, Bouchaib Mernari, a mis en exergue les objectifs de ce cours inaugural. «A travers l’organisation d’activités de ce genre, l’Université participe au développement durable de la région. L’Université s’assigne pour objectif de s’ouvrir sur son environnement et de participer à la concrétisation des projets structurants qui sont réalisés ou en voie de concrétisation au niveau de la formation et de la recherche à Tadla-Azilal», a-t-il ajouté. Concernant le choix du thème du cours inaugural, le président de l’Université a affirmé que «le thème porte sur le développement et le développement humain durable. Notre devoir est donc d’inciter les professeurs à la créativité et à la création dans le dessein de participer au développement de notre pays. Le thème est une sensibilisation à l’importance de cet Observatoire qui joue un rôle de veille et de régulation dans l’élaboration et la réalisation de tout genre de projets de développement». Pour sa part, le président de l’Observatoire national du développement humain, Rachid Belmokhtar Ben Abdellah, a mis l’accent sur la portée du cours inaugural. «Le thème choisi porte, entre autres, sur la croissance économique, les groupements humains et leur développement durable. C’est une occasion de voir aujourd’hui, dans notre monde, tel qu’il est, comment ces concepts ont évolué et l’importance relative qu’ils ont les uns et les autres. Et c’est le message que j’ai essayé de faire passer», a-t-il déclaré.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *