Boujdour : INDH : 54 projets prévus au titre de l’année 2008

Boujdour : INDH : 54 projets prévus au titre de l’année 2008

Comme les autres provinces et régions du Maroc, qui connaissent actuellement la réalisation des projets dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), la province de Boujdour verra la mise en oeuvre de plusieurs projets pour contribuer à la lutte contre la précarité.
Pour se faire, 54 projets ont été récemment présentés au comite provincial de l’INDH de Boujdour, lors de sa dernière réunion.
L’objectif étant de se pencher sur les différentes questions se rapportant au développement local, mais aussi examiner les moyens d’optimiser la gestion des chantiers et autres projets lancés dans le cadre de l’INDH. Ces projets témoignent de la mobilité et l’engagement de toutes les composantes de cette ville, pour procéder au développement humain dans ses dimensions économique, sociale et culturelle, fondé sur les principes de bonne gouvernance.
C’est ainsi que sur ces 54 projets, 34 ont été présentés par les associations, 9 par les coopératives, et 11 par les communes locales. Ce qui témoigne du dynamisme de tous les acteurs de cette petite ville qui travaillent dans le sens d’un développement humain, cohérent qui respecte les principes de la participation, de la planification stratégique, du partenariat, de la convergence des actions, et de la bonne gouvernance. Et pour garantir la réussite de ce chantier crucial qu’est l’INDH dans la province de Boujdour, une commission des activités rentables a été créée, avec la participation volontaire de plusieurs individus qui justifient d’une longue expérience dans ce domaine.
Ces membres se sont engagés pour une durée de deux années en vue de voir aboutir ces projets.
À savoir que leurs missions seront, notamment, l’accompagnement des porteurs de projets et la représentation des rapports techniques au Comite provincial de l’INDH de Boujdour.
Le travail de cette commission intègre les principaux objectifs de l’INDH, à savoir la promotion des activités génératrices de revenus, le soutien à l’accès aux équipements et services sociaux de base, l’appui aux actions d’animation sociale, culturelle et sportive et le renforcement de la gouvernance et des capacités locales. D’ailleurs et pour le compte du programme de l’INDH 2007 pour la province de Boujdour, rappelons que celle-ci a connu la réalisation de plusieurs projets qui ont porté sur le soutien à l’accès aux équipements et services sociaux de base et ce en facilitant l’accès au service de transport en commun, l’amélioration des conditions de circulation, et des conditions sanitaires de la population, l’animation socioculturelle et sportive, l’organisation des caravanes médicales-sanitaires, formation et assistance technique,  soutien aux projets à fort impact. En ce sens, toute la population de la ville de Boujdour voit dans les projets découlant de l’INDH une bonne perspective de développement humain, à même de valoriser les atouts de la ville.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *