Casablanca : Une première campagne contre les maladies respiratoires

La 1ère campagne nationale de sensibilisation, de prévention et de dépistage des maladies respiratoires obstructives chroniques a été lancée mardi à Casablanca sous le thème «Essoufflé, mais pas abandonné».
Organisée par l’Association franco-marocaine de pathologie thoracique (AFMPATH), en collaboration avec la délégation du ministère de la Santé de Casa-Anfa et l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), cette campagne vise à sensibiliser davantage sur l’ampleur de la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO). C’est ce qu’a indiqué, lundi à Casablanca, lors d’une conférence de presse, le président de l’AFMPTH et pneumo-phtisiologue, Mohamed El Ibrahimi. Il a, dans ce sens, fait savoir que la broncho-pneumopathie chronique obstructive est une maladie fréquente, grave et handicapante causée par le tabac, ajoutant que cette campagne ciblera les organismes de santé publique, l’ensemble des professionnels de santé, les patients et aussi le grand public.
Caractérisée par un rétrécissement permanent et progressif des bronches, il a souligné que cette maladie représente la 4ème cause de mortalité dans le monde.
Des caravanes de sensibilisation seront organisées jusqu’au 27 décembre dans plusieurs établissements scolaires à Casa-Anfa (projet pilote de cette initiative) pour être généralisées sur toute la métropole et sillonner après les grandes régions du Maroc notamment celles de Rabat, Marrakech, Agadir, Tanger et Oujda, a-t-il indiqué.
Ces caravanes consisteront aussi en l’organisation de conférences et la formation des médecins généralistes qui doivent joindre leurs efforts à ceux des pneumologues pour débusquer cette maladie qui touche 1,2 million de Marocains (3,9% de la population).
Quinze médecins pneumologues effectueront le 6 janvier prochain, au Centre de santé "El Hank", des consultations sur quelque 300 patients fumeurs âgés de plus de 40 ans qui devront aussi bénéficier d’une mesure de souffle.
Une course du souffle sera également organisée sur la corniche de Casablanca pour dépister et mesurer le souffle chez ces patients.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *