Errachidia : la production de dattes devrait atteindre environ 35.000 tonnes

La production prévisionnelle du palmier-dattier, qui constitue la principale activité agricole au niveau du Tafilalet, devrait atteindre cette année environ 35.000 tonnes, soit une hausse de près de cinq mille tonnes, par rapport à la dernière campagne agricole. Selon l’Office régional de mise en valeur agricole du Tafilalet (ORMVA/TF), la récolte précoce de ce fruit, qui débute généralement vers la mi-octobre, a coïncidé cette année avec le mois du Ramadan, durant lequel le marché des dattes connaît une grande dynamique commerciale. Concernant les prix prévus pour cette saison, ils varieront entre 15 et 100 DH, selon les variétés, enregistrant ainsi, ajoute la même source, une nette baisse, après la flambée du début de ce mois qui a freiné l’ardeur des clients. Tant à Errachidia, Aoufous, Rissani qu’à Erfoud, les marchés de dattes sont pris d’assaut, durant cette deuxième moitié du Ramadan, par les clients et les revendeurs potentiels et l’offre est de plus en plus assez abondante tant au niveau de la qualité qu’au niveau variétal. Si la production de la variété «Majhoul», connue pour sa qualité nutritive, ne constitue que 1% de la production globale de la région, d’autres variétés sont produites en grandes quantités, en l’occurrence le «Khelt» (près de 49%), «Boufeggous» (près de 25%) et «Bouslikhen» (près 25%).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *