Laâyoune : 9.200 bénéficiaires de l opération Iftar 2012

Laâyoune : 9.200 bénéficiaires de l opération Iftar 2012

9.200 personnes nécessiteuses dans la province de Laâyoune vont bénéficier de l’opération Iftar 2012, dont le coup d’envoi a été donné vendredi, et qui s’inscrit dans le cadre des campagnes de solidarité ayant pour objectif la lutte contre la pauvreté et la précarité sociale. Accompagné d’une délégation officielle, Khalil Dakhil, le wali de la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra, a procédé au lancement de l’opération Iftar 2012 qui rentre dans le cadre du programme d’assistance sociale initié à l’occasion du mois sacré de Ramadan au profit des personnes nécessiteuses, et qui bénéficiera aux populations défavorisées dans les communes de Boukraâ, Foum Louad et Dcheira, à raison de 6.800 bénéficiaires dans le milieu urbain et 2.400 dans le milieu rural. Chaque ménage est destinataire d’un panier qui comporte 10 kg de farine, 2 pains de sucre (4 kg), 5 litres d’huile et 250 g de thé.
Initiée par la Fondation Mohammed V pour la solidarité en collaboration avec les ministères de l’intérieur et des habous et des affaires islamiques, sur Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, cette œuvre humanitaire est un hymne à la solidarité et à la générosité qui ont de tout temps marqué le comportement des Marocains. L’opération Iftar entend la promotion des valeurs de la cohésion sociale à l’égard des franges démunies, conformément aux enseignements islamiques.
Pour l’édition de cette année, l’opération «Ramadan 2012» mobilise au niveau national une enveloppe budgétaire de 61,19 millions DH, consiste à apporter aide et réconfort aux personnes démunies, notamment les veuves, les personnes âgées et les handicapés. Elle bénéficie à près de 2,37 millions de personnes regroupées au sein de 473.000 ménages, dont 403.000 vivant en milieu rural, à travers toutes les provinces du Royaume.
Cette opération est supervisée par deux commissions, locale et régionale, qui veillent au suivi de l’approvisionnement des centres de distribution, à la détermination des bénéficiaires et à la distribution des denrées alimentaires, et constitue l’illustration concrète de l’attachement des Marocains aux valeurs de la solidarité, de l’entraide et du partage, et puise sa singularité du fait qu’elle canalise les gestes de solidarité et de générosité des Marocains.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *