Laâyoune : La gestion des affaires locales à l’ordre du jour

Laâyoune : La gestion des affaires locales à l’ordre du jour

Dans le cadre de l’ouverture sur les autres expériences nationales en matière de la gestion de la chose locale, les membres du conseil provincial de Jerada ont effectué une visite de travail à la province de Laâyoune, où ils se sont enquis du développement de la ville, et de l’expérience du conseil des élus dans la gestion quotidienne des affaires locales. Ainsi ce groupe d’élus, composé de 14 personnes, a visité plusieurs structures socio-économiques de la ville et des projets réalisés ou en cours de réalisation, notamment le chantier du nouveau programme d’habitat concrétisé par la société Al-Omrane, la station de dessalement de l’eau de mer dans la ville, la zone industrielle au port d’Elmarsa, et les travaux du programme du village de pêcheurs et de la pêche artisanale.
Cette visite fut une occasion propice pour les élus de Jerada d’effectuer des rencontres avec les élus de la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia El-Hamra, et de travailler mutuellement pour le bien-être des habitants des deux provinces. «Cette visite rentre dans le cadre de la coopération bilatérale entre nos deux conseils. On a expliqué aux membres du conseil provincial de Jerada les modalités du travail de notre conseil. Et c’était aussi une occasion pour leur montrer l’ essor économique et social que connaît cette province, avec notamment le lancement de plusieurs projets», a expliqué à ALM Moulod Allouate, président du conseil provincial de Laâyoune. Les membres du conseil provincial de Jerada ont suivi un exposé donné par le représentant de la société d’aménagement Al-Omrane, qui porte sur le développement de l’immobilier dans les trois régions du Sud au cours de l’année 2008. Il y fait état d’un total de 45.573 unités d’habitat pour une enveloppe de 2,7 milliards DH qui est consacrée au recasement des habitants des campements d’Al-Wahda et des bidonvilles, dont 23.812 inscrits dans les zones d’aménagement progressif (ZAP) , et 800 unités au programme de restructuration, outre la construction de 1053 logements. Un autre exposé donné par le représentant du Centre régional d’investissement a montré aux membres du conseil provincial de Jerada les possibilités importantes d’investissement dans le domaine de l’industrie et du tourisme à travers l’écotourisme et la proximité des Îles Canaries. Le président du conseil provincial de Jerada a passé en revu les atouts de la province, dont l’économie de la région qui se base essentiellement sur l’agriculture, les mines et l’énergie mais aussi les autres secteurs comme l’industrie, le tourisme et l’artisanat et la pêche entre autres potentialités non encore exploitées. Les membres des deux conseils provinciaux ont convenu de travailler ensemble pour consolider les liens d’amitié et de coopération et multiplier les rencontres et les visites entre les opérateurs des deux provinces.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *