Lâayoune : Le Sahara expliqué à des jeunes Espagnols

Ce camping se déroule jusqu’au 13 août, et il est initié par l’Association Alter-Forum, en coordination avec plusieurs ONG espagnoles, et connaît la participation de 60 jeunes Espagnols représentant 15 régions de ce pays, ainsi que des jeunes du Sud du Royaume.
Le but de ce camping premier de son genre dans les provinces du Sud, est de permettre à ces jeunes de vivre au rythme des nomades et profiter du calme et de la détente qu’offre un lieu mystérieux comme le Sahara.
Selon Bachir Dkhil, président de la section régionale de Alter-Forum, ce camping placé sous le signe «Le Sahara tout près de nous», offre à ces jeunes, l’occasion de vivre ensemble pendant quelque temps pour mieux se connaître. Et également va permettre aux jeunes de l’Espagne de découvrir l’authenticité des habitants du Sahara, leurs traditions et leurs coutumes.
Au long de dix jours, les jeunes Espagnols vont vivre quelques temps sur les traces des longues caravanes de marchands qui traversèrent, jadis, cette région pour rejoindre le nord du Maroc où ils échangeaient tissus, perles, verres et sel. Toutes les activités sont disponibles dans ce camping pour que les amateurs du Sahara passent des nuits à la belle étoile, et plusieurs jours à travers les immenses étendues du sud marocain, et assistent au superbe coucher du soleil.
Ces aventuriers sont installés dans un camp préparé spécialement pour eux et qui est situé en plein désert. Les encadreurs de ce camping ont veillé à leur assurer une nourriture traditionnelle, qui se compose de repas chauds alternant tagines, couscous, harira et d’autres recettes des nomades. Quotidiennement ces jeunes traversent toute une multitude de paysages d’ergs, de lacs asséchés et de couleurs extraordinaires.
Grâce à ce camping, ces jeunes ont laissé derrière eux toute civilisation, et pénètrent dans un paysage de dunes de sable fin et pur à perte de vue , pour faire connaissance avec les habitants des oasis qui protègent leurs cultures du sable en installant des labyrinthes de barrières en branches de palmiers servant à fixer les dunes.
Les encadreurs ont programmé plusieurs activités, qui offrent aux bénéficiaires de ce camping la possibilité de s’épanouir à travers une multitude d’ateliers et compétitions sportives et culturelles. Ce programme riche et varié destiné à donner aux jeunes des deux pays l’occasion de tisser des liens d’amitié entre eux.
Une jeune qui fait connaissance pour la première fois avec la vie du camping, affirme que les encadreurs veillent au grain et ne ménagent aucun effort pour rendre agréable le séjour au Sahara. Parallèlement à ce camping, ces jeunes auront droit à des visites sur le terrain, pour certaines infrastructures économiques de la ville de Lâayoune, comme la station de dessalement ou le port, pour s’arrêter sur le degré du développement des provinces du Sud en général, et la région de Lâayoune-Boujdour-Sakai El-Hamra en particulier.
En mettant les pieds sur Lâayoune, les jeunes espagnols ont trouvé devant eux une ville moderne, qui cherche à se développer, à l’instar des autres villes du nord du Royaume, contrairement à la propagande des séparatistes, qui essaye de véhiculer une image tout à fait erronée de cette ville, chef lieu du Sahara marocain.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *