Laâyoune : Rencontre autour de la couverture médicale

Le siège du Centre régional d’investissement de Laâyoune a abrité cette rencontre organisée par l’association Wissal en coordination avec la délégation du ministère de la Santé , la délégation de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS ), ainsi que Poste Maroc, pour expliquer le contenu des nouvelles dispositions en matière d’assurance-maladie en faveur des commerçants, des artisans, ainsi que des salariés du secteur privé et public.
«Malheureusement, beaucoup de gens ici à Laâyoune ignorent les nouveautés de l’assurance-maladie, alors on a décidé d’organiser cette rencontre pour les sensibiliser à l’importance d’adhérer à ce régime et ses différents produits et offres», confie à ALM Rabia Zenagui, présidente de l’association Wissal.
Les différents intervenants ont souligné l’importance de ces nouvelles initiatives gouvernementales, notamment « Inaya », qui visent la mise en place de la couverture médicale obligatoire au profit des des artisans , des commerçants, et des indépendants.
Pour accompagner cet ambitieux programme, Poste Maroc a conçu trois formules de «Inaya», et qui sont Chifaa Moutakamil qui assure une couverture médicale pour l’intéressé et sa famille avec la prise en charge des frais d’hospitalisation médicale ou chirurgicale, les frais d’accouchement et d’hospitalisation de jour. Cette prise en charge est de 90 % dans les hôpitaux publics et 70% dans les polycliniques relevant de la CNSS et les cliniques privées. Quant à la formule Chifaa Assassi, elle assure une couverture médicale sans plafond et sans limites d’âge et assure une prise en charge des antécédents médicaux de même qu’elle assure également une couverture médicale à vie tant que le bénéficiaire exerce son activité en tant qu’indépendant ou aide artisan.
Chiffa Chamil, enfin, garantit le remboursement des frais ambulatoires y compris les frais de suivi des maladies de longue durée, ainsi que les frais liés aux soins dentaires, d’optique et de lunetterie pour les enfants de moins de 12 ans. Elle prévoit aussi le remboursement des frais en cas d’accouchement normal, pré et post-natals.
Cette rencontre a été également l’occasion pour expliquer le contenu de l’AMO qui bénéfice aux agents publics (Chioukh et Moqaddem ruraux). Ce service est géré par La Caisse Nationale des organismes de prévoyance sociale (CNOPS) et prévoit le remboursement des frais engagés par l’adhérent –assuré aux taux appliqués conformément à la loi 65.00 portant Code de la couverture médicale de base que ce soit en ce qui concerne les affectations de longues durées ou les affectations longues et coûteuses.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *