Le Forum de l’étudiant fait escale à Oujda

Le Forum de l’étudiant fait escale à Oujda

La Chambre de commerce, d’industrie et des services d’Oujda a abrité du 15 au 17 janvier le Forum de l’étudiant. Un rendez-vous annuel initié par le Groupe de l’étudiant marocain en partenariat avec l’Agence de développement de l’Oriental, la wilaya de l’Oriental et préfecture d’Oujda-Angad, l’Académie régionale de l’éducation et de la formation, l’Université Mohammed premier ainsi que l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail. Un forum qui a connu la participation d’une cinquantaine d’exposants représentant les universités publiques et privées, les offices, les écoles professionnelles et quelques établissements étrangers. Il s’adresse essentiellement aux lycées et étudiants dans le but de les informer sur les filières et les formations supérieures adéquates à leurs profils et moyens.
En organisant ce forum régional de l’étudiant, les participants ambitionnent de promouvoir l’information de proximité. Une occasion propice pour communiquer directement avec les professionnels de l’éducation et de la formation, les parents d’élèves et initier un réel débat sur les métiers porteurs et les formations qui aboutissent et qui rentabilisent. C’est ce qu’a expliqué à ALM Karim Bensouda, directeur délégué du Groupe l’étudiant marocain. Tout en rappelant que «l’intérêt est de permettre aux bacheliers de faire le bon choix pour ce qui est de leurs orientations, aussi pour leur permettre de poursuivre des études qui correspondent à leurs motivations et ambitions».
Sur le plan de l’affluence, plus de quinze mille élèves et leurs parents ont visité ce forum. Ils ont eu droit aux explications qu’ils attendaient et ont pu avoir une idée sur les filières et formations proposées ainsi que sur les prix à payer : «Je pense que l’offre est variée et répond réellement à nos attentes mais le problème réside dans le prix à payer pour poursuivre ces formations dans ces écoles supérieures. Les prix varient entre 30.000 et 70.000 DH par an. Ce n’est pas abordable pour plusieurs d’entre nous», a déclaré Amine Rahmani, lycéen en terminale sciences maths. Un avis que partage Karame Bekkaye (Bac technique) qui pense que «vu les profils pointus qu’on cherche pour un pays en pleine mutation, les prix sont meilleurs que ceux proposés par les écoles étrangères». Il est à signaler par ailleurs qu’Oujda fut la seconde étape dans un périple qui conduira le forum dans douze villes marocaines. Après Rabat et Oujda, c’est au tour de Meknès (du 22 au 24 janvier), Marrakech (12 au 14 février), Agadir (19 au 21 février), El Jadida (5 au 7 mars), Béni Mellal (12 au 14 mars), Tanger (18 au 20 mars), Fès (26 au 28 mars), Laâyoune (8 au 10 avril), Dakhla le 12 avril et Casablanca du 22 au 25 avril, d’abriter les prochaines étapes. «Le choix d’un forum itinérant répond à un besoin ressenti par plusieurs parents et exposants qui nous ont exprimé le souhait pour que le Forum de l’étudiant ne se limite pas à Casablanca et qu’il aille à l’encontre des lycéens là où ils sont», a expliqué M. Bensouda. Ils étaient quelque 4.000 étudiants à visiter ce forum au cours de la première journée. Les organisateurs prévoient quelque 20.000 parents, élèves et professionnels de l’enseignement au cours de ces trois jours. Quant aux exposants, ils avoisinaient la cinquantaine: écoles d’ingénieurs, écoles de formation des cadres, établissements supérieurs et professionnels publics et privés.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *