Ouarzazate : un musée sur site pour le dinosaure «Tazoudasaurus Naimi»

Ouarzazate : un musée sur site pour le dinosaure «Tazoudasaurus Naimi»

Un musée de dinosaures verra bientôt le jour à «Tazouda» à quelques kilomètres d’Ouarzazate et plus précisément à la commune rurale d’Iminoulaoune. Le total des contributions pour la réalisation de ce projet d’envergure s’est élevé à 8 millions de dirhams, alors que le coût total du projet reste encore en phase d’étude. Le financement de ce projet se fait en collaboration entre plusieurs parties dont on cite la commune rurale d’Iminoulaoune qui contribue à hauteur de 2,5 millions de dirhams.
La contribution du conseil provincial d’Ouarzazate est de l’ordre d’un million de dirhams alors que la part du conseil régional Souss-Massa-Drâa a été de l’ordre de 2 millions de dirhams. Rappelons que la famille Dericqlès a participé aux fouilles sur ce site. Elle a également contribué à ce projet à hauteur de 250.000 euros. Notons que la part de la famille française a été versée au compte de l’association «Tazouda» qui a été constituée pour suivre la mise en place de ce projet. «Le dinosaure qui a été découvert sur les lieux est l’un des plus anciens au monde, nous avons pris part aux fouilles quelques années après leur commencement puisque le site a été découvert par l’une de nos anciennes étudiantes, Najat Aqsbi. L’objectif de notre initiative est de donner naissance à un musée sur site et de promouvoir un tourisme scientifique, durable et solidaire pouvant aider la population locale», explique Armand Dericqlès. L’idée est de mettre en place une route de dinosaures dont ce site fera l’une des étapes. La route des dinosaures constituera un itinéraire regroupant les sites des différentes découvertes dont la région d’Azilal.
Le projet de ce musée sur site sera initié sous forme d’une «Casbah» où seront exposés les ossements du dinosaure «Tazoudasaurus Naimi». Le plan architectural de ce musée prévoit également la mise en place d’un espace grand public présentant un large panorama de l’histoire géologique régionale. Une autre section de ce musée sera spécialement réservée à la paléontologie et la préservation du patrimoine géologique alors qu’un autre espace sera dédié à l’orientation et l’explication du paysage géologique et géomorphologique. La concrétisation de ce projet jouera un rôle incontournable dans la promotion de la région.
La construction de ce musée sur site donnera dans ce sens naissance à l’initiation d’un tourisme durable pouvant contribuer de manière incontournable dans le développement local de la commune d’Iminoulaoune. Cependant, la construction d’infrastructures est de mise pour assurer la concrétisation de ce projet dont on note en premier lieu l’infrastructure routière. Le programme prévisionnel de la construction de ce musée annonce le début des travaux pour le 15 janvier 2010. Les travaux s’étaleront sur une durée de 18 mois. La construction du musée sera livré à la fin de l’année 2011.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *