Smara : L’aménagement urbain sur la bonne voie

Smara : L’aménagement urbain sur la bonne voie

Un programme de grande envergure est en cours de réalisation à Smara. Un chantier qui consiste dans la réalisation d’une série de projets d’aménagement urbanistique à l’horizon 2013. Objectif : établir un équilibre entre la répartition des infrastructures publiques et les opérations d’expansion urbanistique structurante dans cette ville saharienne qui enregistre une demande croissante en logements due à l’explosion démographique qu’elle connaît. Ce plan vise également la réalisation d’un développement ordonné et équilibré du tissu urbain en tenant compte des spécificités socio-économiques de la ville. Ces projets, qui rentrent dans le cadre de la deuxième tranche du plan provincial de mise à niveau urbaine 2010-2013, sont réalisés par la province de Smara en partenariat avec l’Agence pour la promotion et le développement économique et social des provinces du Sud du Royaume, le ministère de l’habitat, de l’urbanisme et de l’aménagement de l’espace, ainsi que les conseils élus. Grâce à ce plan, la ville sera dotée d’infrastructures de base et de projets socio-éducatifs. Comme elle connaîtra le lancement d’une grande opération de mise à niveau urbaine des quartiers sous-équipés, l’aménagement de terrains de sports collectifs, la construction de clubs féminins et la création de points de lecture dans différents quartiers. Ce plan prévoit une enveloppe de 54 MDH qui sera consacrée aux travaux d’aménagement, d’éclairage public et de boisement de 9 avenues de la ville et 5 millions de dirhams pour l’aménagement des terrains de proximité. D’autres chantiers sont en cours de réalisation dans cette ville dans le cadre de ce plan. Ces projets portent sur des opérations d’éclairage public et de boisement de l’avenue Hassan II pour une enveloppe budgétaire d’environ 13 millions de dirhams et de l’avenue Ismail El-Bardi pour un coût de 10,6 MDH. S’y ajoutent les travaux de réhabilitation d’une ancienne mosquée pour un investissement de 13,5 millions de dirhams et de construction d’une maison de jeunes au quartier Salam pour un coût de 6,3 MDH. Ce plan prévoit aussi plusieurs ouvrages de dallage et de voirie, de réhabilitation, de restructuration et d’extension des réseaux d’eaux usées, ainsi que le raccordement aux services d’eau, d’électricité et d’éclairage dans les quartiers sous-équipés de Smara. Pour rappel, une enveloppe de 294,75 millions de dirhams a été allouée pour le relogement des familles des bidonvilles de la région, dans le cadre du programme national «Villes sans bidonvilles».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *