Tanger : Kamal Mazari élu président par intérim de l’Amith-Nord

Tanger : Kamal Mazari élu président par intérim de l’Amith-Nord

Cette assemblée générale ordinaire s’est distinguée particulièrement par l’évocation des points de discorde entre les industriels du textile et de l’habillement de la zone nord et du bureau national de l’Amith. Les participants à cette rencontre, présidée par M. Mazari, ont tenu à réitérer leur attachement à leurs six revendications, qui demeuraient à l’origine du désaccord entre les deux parties. Il s’agit notamment d’ériger Casablanca avec des instances dirigeantes comme les autres, indépendante du siège national et de la structure permanente ; de prévoir une vice-présidence nationale pour chaque région qui sera chargée de la stratégie de la région et du suivi des projets structurants alors que la présidence régionale se chargera avec son bureau de l’opérationnel; de confier des présidences de filières et de pôles aux personnes compétentes originaires des régions afin d’arriver à une répartition régionale équitable au sein du conseil d’administration ; d’institutionnaliser la coutume de présentation par les présidents de filières et les présidents de pôles, de leur feuille de route en début de mandat et de leur bilan en fin de mandat ; de renforcer les structures permanentes des régions en anticipant une véritable régionalisation tant au niveau des moyens humains qu’au niveau des moyens matériels ; enfin de doter les régions ayant des économies d’un siège digne de l’Association comme cela a été fait dans d’autres régions. A cette occasion, M. Mazari a affirmé qu’il venait de recevoir dans la matinée et peu de temps avant la tenue de cette assemblée générale ordinaire un mail de la part du président de l’Amith, Mustapha Sajid, qui y soulignait que «le non-aboutissement, deux fois de suite, du processus électoral pour la région de Tanger a abouti, de facto, à retarder la composition du conseil d’administration de l’Amith, et que le président en exercice de la section- région de Tanger ne peut, en vertu des statuts de l’Association, prétendre à un troisième mandat», faisant remarquer que «j’ai décidé, après avoir recueilli l’avis du conseiller juridique de l’Association, de tirer les conséquences juridiques et pratiques qui s’imposent de ce vide institutionnel en considérant que le bureau actuel» de la région de Tanger n’a plus le droit, depuis la fin statutaire de son mandat, d’agir au nom de cette section». Par ailleurs et faute de candidatures valables, Kamal Mazari qui briguait son second mandat vient d’être élu à l’unanimité président par intérim de l’Amith-Nord. Les participants à cette manifestation ont appelé à la mobilisation des professionnels pour mieux défendre leurs intérêts ainsi que l’augmentation de leur nombre au sein de l’Amith. Ils ont convenu de poursuivre le dialogue avec le bureau national. Mais les industriels du textile et de l’habillement ont menacé de créer leur propre association si ce dialogue n’aboutit pas.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *