Tanger : Kempinski, gestionnaire du complexe d’Al Houara

Le contrat de gestion de la station balnéaire d’Al Houara vient d’être attribué au Groupe Kempinski Hotels. L’annonce de ce contrat a eu lieu lors d’une conférence de presse organisée, mercredi 23 juillet, par les responsables de Qatari Diar, société initiatrice du projet touristique d’Al Houara.
«Le Kempinski Al Houara Beach Resort & Spa sera la pierre angulaire de notre développement avec ses 250 chambres incluant des Juniors Suites, Deluxe et Suites présidentielles ainsi que quinze villas sur plage», a indiqué le vice- président directeur général de Qatari Diar pour l’investissement immobilier, Ahmed Al- Mazroei. 
«La station balnéaire, a poursuivi ce responsable, incorporera le paysage naturel de Tanger avec toutes les places publiques et les terrasses surplombant l’océan. Elle présentera des offres spéciales à ses visiteurs et un assortiment de loisirs comprenant deux restaurants, des bars et d’autres divertissements».
De son côté, le président de Middle East et Africa Kempinski Hotels, Ulrich Eckhardt, a affirmé que «le complexe d’Al Houara complétera notre portefeuille de stations en incluant Kempinski Bahia Costa Del Sol en Espagne et Kempinski Hotel Soma Bay en Egypte. Tout en maintenant une position de tête sur le marché du tourisme d’affaires, nous offrons un ensemble de luxueuses propriétés, reconnues pour répondre et dépasser les exigences de voyageurs internationaux». Entouré par la belle forêt diplomatique et avec ses 2,5 km de plage, le complexe d’Al Houara s’étend sur une superficie de 234 ha dont une grande partie sera constituée d’espaces verts. A cet effet et lors de cette conférence de presse, les responsables de Qatari Diar ont annoncé également que le parcours de golf de 18 trous du complexe d’Al Houara a été dessiné par les deux grands golfeurs internationaux en l’occurrence l’Australien Graham Marsh et l’Indien Vijay Singh. «Nous sommes ravis de cette association avec ces deux champions du golf. Et la sophistication de ce terrain de golf attirera des joueurs de tous niveaux qui cherchent des parcours à la fois paisibles et stimulants», a précisé M. Al- Mazroei.  La majorité des trous sera située dans la partie Est du complexe d’Al Houara sur «une grande plaine onduleuse». Cinq trous seront localisés sur un niveau supérieur et s’étendant jusqu’à la mer. Parmi ceux- ci les 12ème, 13ème et 14ème trous qui deviendront «les trous signatures du parcours». En plus de ce terrain de 18 trous, le projet touristique d’Al Houara prévoit la réalisation d’un autre parcours de 9 trous « Pitch and Putt » au Sud de la route menant à l’entrée principale de la ville.  Situé à vingt minutes au Sud- Ouest de Tanger et à trois heures des principales villes européennes, la réalisation du projet touristique d’Al Houara, qui devrait être achevée en 2011, nécessite un investissement de plus de 660 millions de dollars. Ce complexe sera construit et géré en «respectant les traditions locales, l’environnement et l’architecture de la ville mythique de Tanger», a expliqué le directeur de développement de Qatari Diar, Farid Ben Driss. En plus, ce projet touristique comporte un autre hôtel 5*, des résidences de haut standing. «Qatari Diar a réussi à commercialiser 80% des appartements et villas», a révélé M. Ben Driss.
Notons que l’attractivité de ce projet touristique sera rehaussée par la réalisation d’une Casbah. Les résidents et les visiteurs d’Al Houara y trouveront les objets d’artisanats et les souvenirs artistiques.  Qatari Diar appartient à l’Office d’investissement du Qatar. Avec un capital d’in milliard de dollars, ce dernier a été fondé pour subvenir aux besoins de l’économie de cet émirat du Golf en pleine expansion.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *