Tanger : L’Amith-ZN forme un nouveau bureau intérimaire

Tanger : L’Amith-ZN forme un nouveau bureau intérimaire

L’assemblée générale extraordinaire de l’Association marocaine des industries du textile et de l’habillement- zone nord (Amith-ZN), qui s’est déroulée, jeudi 24 février à Tanger, a rassemblé 78 participants dont 34 membres et 43 représentés. L’un des deux points à l’ordre du jour examinés lors de cette assemblée était la présentation du nouveau bureau intérimaire régional et de sa feuille de route. D’ailleurs, la constitution de ce bureau avait été annoncée pendant la précédente assemblée générale ordinaire, tenue extraordinairement le 4 novembre 2010 et qui avait connu l’élection de Kamal Mazari comme président par intérim de l’Amith-ZN. Il est à noter que le nouveau bureau intérimaire est composé de dix autres membres dont les deux vice-présidents chargés de confection, Rachid El Mechkouri et Abdelmalik Addiati, vice-président chargé du textile, Nourredine Wallali, ainsi que le secrétaire général, Khalil Bennani. Un comité a été, en outre, constitué lors de cette assemblée, pour la préparation des prochaines élections qui sont prévues le 28 juin prochain. Rappelons que M. Mazari, qui ne pouvait pas briguer un 3ème mandat, avait été élu à l’unanimité, il y a près de trois mois, président par intérim faute de candidatures valables. Et selon les responsables de l’Amith-ZN, la constitution du bureau intérimaire a été ensuite réalisée, «après d’intenses consultations avec pour ligne directrice de se préparer à prendre la relève en fin juin, en vue de mieux connaître les dossiers et chantiers en cours de réalisation et de participer activement à la vie de l’Association». Les participants à cette rencontre ont tenu à souligner l’importance du rôle du nouveau bureau pour poursuivre le dialogue avec le bureau national et de défendre les six revendications-phares de l’Amith-ZN. Lesquelles demeuraient à l’origine du désaccord entre les deux parties. Il s’agit, entre autres, d’ériger Casablanca avec des instances dirigeantes indépendante du siège national et de la structure permanente; de prévoir une vice-présidence nationale pour chaque région qui sera chargée de la stratégie de la région et du suivi des projets structurants, alors que la présidence régionale se chargera avec son bureau de l’opérationnel. Il s’agit également de confier des présidences de filières et de pôles aux personnes compétentes originaires des régions afin d’arriver à une répartition régionale équitable au sein du conseil d’administration ; d’institutionnaliser la coutume de présentation par les présidents de filières et les présidents de pôles, de leur feuille de route en début de mandat et de leur bilan en fin de mandat. Il est aussi question de renforcer les structures permanentes des régions en anticipant une véritable régionalisation tant au niveau des moyens humains qu’au niveau des moyens matériels.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *