Tanger : Présentation de la cartographie économique

Tanger : Présentation de la cartographie économique

Longtemps attendu, le projet de la cartographie économique de la ville du détroit s’est enfin concrétisé. En présence du consul général de France à Tanger, Jean-Yves Berthault, la présentation de cette cartographie s’est déroulée, mardi 17 mars, au siège de la CCIS. Son objectif est «de permettre au CCIS de mieux maîtriser l’information et l’aide à la décision et de contribuer à donner une meilleure visibilité de la région, du territoire et des opportunités possibles», a indiqué Jean-Claude Le Gall, chargé de la coopération internationale à la Chambre de commerce et d’industrie de Marseille- Provence (CCIMP).
Ce projet de cartographie est le fruit d’un accord de coopération signé, en 2002, entre la CCIS de Tanger et la CCIMP. «La réalisation de ce projet s’est concrétisée à travers plusieurs étapes s’étalant sur quelques années vu l’importance de cette cartographie dont les objectifs sont multiples notamment d’offrir des données nécessaires aux entreprises», a indiqué le président de la CCIS de Tanger, Abdeslam Arbaine.
Selon les responsables de ce projet, la réalisation de cette cartographie a été parmi les priorités majeures de la CCIS de Tanger. Le délai assigné à la réalisation de ce projet «coïncidait avec une phase de croissance sans précédent de la ville, la création de nouveaux quartiers, sous l’effet de l’explosion démographique et du flux migratoire vers Tanger. Cela a été accompagné par la création d’un grand nombre de nouvelles unités de production et le lancement de grands projets tels que le port Tanger- Med et les zones nouvellement créées. Ce qui a favorisé la naissance de nouveaux projets économiques stimulés encore par une demande en croissance continue en produits et services», a expliqué Omar Moro, vice- président de la CCIS de Tanger. 
La méthodologie utilisée pour la réalisation de cette cartographie consistait «en la mise en place d’un dispositif pérenne et actualisé. Ce qui nous a amené à nous concerter avec d’autres acteurs mieux préparés pour le travail d’enquête et de prospection», a affirmé M. Moro.
Et d’ajouter que les résultats d’enquêtes menées par l’équipe chargée de la réalisation de cette cartographie «étaient révisés et rectifiées continuellement pour être actualisés ; et cela est dû notamment à la grande dynamique que connaît cette région». 
A noter que cette cartographie économique de Tanger a été réalisée sur la base des enquêtes de terrain effectuées par une équipe d’ingénieurs et universitaires dirigée par le professeur universitaire Hassan Tahiri. «Cette équipe a assuré la collecte des informations et l’examen de leur fiabilité conformément aux normes stipulées dans le protocole d’accord signé avec la CCIS de Tanger et l’Ecole normale supérieure», a souligné M. Moro.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *