Tanger-Tétouan : Haddad et les professionnels du tourisme veulent booster la région

Tanger-Tétouan : Haddad et les professionnels du tourisme veulent booster la région

Les grands projets mis en place, tels que Tamuda Bay à Tétouan, Lixus près de Larache, Houara ou Marina à Tanger, permettent de faire de la région l’un des principaux pôles touristiques ciblés par la Vision 2020. C’est ce qu’affirme le ministre du tourisme, Lahcen Haddad, lors d’une rencontre organisée, samedi 22 décembre, à Tanger, avec le wali de la région Tanger-Tétouan, Mohamed Yacoubi, et les professionnels du tourisme, pour discuter de la situation actuelle du tourisme dans le territoire du cap nord. «Nous sommes à la phase finale de la mise en place du contrat-programme pour le développement du secteur touristique dans la région», a-t-il indiqué.
Parmi les problèmes évoqués, lors de cette rencontre, figure le manque de liaisons aériennes. «Nous devons travailler avec les tour-opérateurs, les agences de voyages, hôteliers et avec l’aide bien sûr du ministère pour soutenir des dessertes aériennes dans un premier temps pour Tanger et ensuite au niveau de Tétouan», tient à préciser M. Haddad.
Selon l’intervenant, les célèbres monuments historiques dont les Grottes d’Hercule sont prévus dans le cadre du programme Mdinti d’être rénovés et restaurés. Il y a lieu aussi de l’élaboration d’un plan d’animation avec la création de deux ou trois grands festivals, tout au long de l’année, «pour réduire la saisonnalité touristique dont souffrent Tétouan et Tanger», a dit M. Haddad. Et d’ajouter que les professionnels, les autorités et les autres intervenants doivent se mobiliser pour faire face aux problèmes rencontrés par le secteur afin «de faire de la région l’une des destinations les plus prisées de la Méditerranée».
Intervenant à cette occasion, Mustapha Boucetta, président du Conseil régional du tourisme de la région Tanger-Tétouan, indique que dans le cadre de l’amélioration de la qualité de leurs prestations, les hôteliers ont investi plus de 600 millions DH pour la rénovation de leurs capacités laitières. S’agissant du volet promotionnel, «nous avons essayé de faire en sorte que le plan d’action promotionnel régional de la destination Tanger-Tétouan soit en adéquation avec la stratégie promotionnelle de l’Office national marocain du tourisme (ONMT)», souligne-t-il.
Il est à rappeler que l’Espagne constitue le premier marché émetteur de la destination Tanger-Tétouan. «L’ONMT, et à la demande du CRT, a procédé à la rénovation de sa représentation à Torremolinos en vue de rapprocher les actions promotionnelles entreprises sur ce marché dans lequel sont représentés tous les voyagistes opérant sur la Costa del Sol», dit-il, faisant remarquer que «l’inauguration de notre bureau à Torremolinos interviendra incessamment et sera opérationnel dès qu’un agent de l’ONMT y sera affecté».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *