Taourirt : 72% des élèves bénéficient de bourses

La généralisation et l’obligation de l’enseignement passent par le renforcement des infrastructures de base, à savoir la multiplication des écoles, collèges et lycées, le développement de ressources pédagogiques et la rationalisation des subventions à octroyer aux élèves en difficulté. C’est à quoi s’est attelée la délégation du ministère de l’Education nationale au niveau de la province de Taourirt via la mise à niveau d’une dizaine d’établissements scolaires, le perfectionnement du dispositif pédagogique et l’amélioration de la vie scolaire. En matière d’infrastructures, il a été procédé à la construction, pour la seule année 2009, de 42 salles d’étude pour le préscolaire. De leurs côtés, les autres niveaux d’apprentissage ont bénéficié de l’équipement de 108 salles, le carénage de 64 autres salles, de la construction de deux nouveaux internats en plus de la restauration de trois autres, ainsi que la construction de 4 terrains de sport. C’est le cas à Debdou avec l’édification d’un nouveau collège de 12 salles pour accueillir quelque 400 élèves, l’ouverture d’un nouvel internat rural à Sidi Makhokhe (avec une capacité de 120 lits), l’augmentation de 20% des bénéficiaires des cantines scolaires, l’augmentation de 33 % du nombre des boursiers. Comme il a été procédé à la mise à la disposition des élèves habitant le périphérique de Taourirt d’un bus et de 80 vélos. Le programme du transport scolaire prévoit l’octroi de cinq bus pour les communes de Mestegmer, Sidi Lahcen, Ain Lahjar et Malqalwidane au bénéfice de 402 élèves, alors que 238 autres recevront des vélos. «Dans le cadre de la pédagogie de l’intégration qui stipule la mise à niveau des moyens d’apprentissage, on projette l’équipement dans un futur proche de toutes les classes du primaire par 1 ou 3 ordinateurs. Une action qui s’inscrit dans le cadre du programme génie2. On a pu aussi équiper et réserver une salle d’informatique dans l’ensemble des collèges de la province. Onze autres collèges et 6 lycées seront prochainement équipés», a déclaré à ALM Mohamed Aboudamir, délégué provincial du ministère de l’Education nationale. Sur le plan du soutien aux familles à faibles revenus et dans le cadre de l’opération «Un million de cartables», 26.383 élèves ont eu droit à cette aide, alors que 15.900 élèves ont bénéficié de tabliers pour un budget global de 3,272 MDH. Par ailleurs, 18.067 élèves bénéficient de bourses dont 9822 (4436 filles) en milieu rural et 8245 (3982 filles) en milieu urbain. D’autres élèves au nombre de 643 bénéficient de bourses de prise en charge totale. Cela représente 72% d’élèves boursiers au niveau de la province de Taourirt.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *