Tennis : Rabie Chaki fêté par les Tangérois

Tennis : Rabie Chaki fêté par les Tangérois

Le Tennis club municipal de Tanger vient de rendre hommage à Rabie Chaki qui évolue au sein du «Tennis club Bologne –Billancourt» à Paris et qui a réalisé une série d’exploits.
Cette cérémonie qui s’est déroulée dans une ambiance festive a permis au public tangérois de faire connaissance avec ce jeune homme de 24 ans qui garde la tête sur les épaules et qui regarde l’avenir avec optimisme. Rabie Chaki qui a été plusieurs fois champion national toutes catégories (minime, cadet, junior et senior), est natif du quartier Aïn Ktouit à Tanger et a commencé à manier la raquette depuis sa plus tendre enfance.
«J’ai commencé à fréquenter le Tennis club municipal de Tanger à l’âge de quatre ans. J’accompagnais mon père qui est un membre actif de ce club et un féru de la petite balle jaune», confie-t-il à ALM.  Pour perfectionner sa technique, Rabie quitte sa famille et sa ville natale à destination de Casablanca, avant d’émigrer vers l’Europe. Après un séjour en Espagne, il opte pour la France en 2003 et intègre un club marseillais. Son talent, son sérieux et sa foi en ses capacités l’encouragent et le conduisent à intégrer son actuel club à Paris. Pour le champion marocain qui a été très vite adopté s’ouvre alors une nouvelle page. 
Motivé et assoiffé de victoires, il impressionne son entourage et le staff technique de son club par ses exploits. Rabie qui a laissé tomber ses études à l’âge de 16 ans pour s’adonner complètement à son sport favori, occupe la 545ème place au classement ATP. «J’ai pu avancer à une grande vitesse en gagnant plus de 500 points», déclare Rabie Chaki dont l’ambition est de faire partie du peloton de tête du classement ATP.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *