Grèce : Un Rubens volé en Belgique retrouvé après dix ans

«La peinture avait été volée dans un musée en Belgique en 2001», a indiqué le ministère de la Culture dans un communiqué, précisant que la police a procédé à l’arrestation de deux Grecs dans le cadre de l’enquête. Le titre de l’œuvre n’a pas été divulgué, pas plus que son musée d’origine dans l’attente d’une présentation en détail des autorités, a indiqué le ministère. Selon une source policière, il s’agit d’une œuvre montrant une chasse au sanglier. Un tableau attribué à Rubens portant l’inscription «La chasse au sanglier calédonien» avait été volé au musée des Beaux-arts de Gand (Belgique) en 2001, selon un article de The Independent publié au moment des faits. À l’époque, d’après la même source, trois voleurs masqués s’étaient emparés de deux peintures de Rubens dans ce musée, laissant tomber dans leur fuite une «Flagellation du Christ» d’une valeur considérée comme supérieure. Selon la source policière, les deux personnes arrêtées, un homme et une femme, sont soupçonnées de recel d’œuvres volées mais ne sont pas soupçonnées d’être les auteurs du vol. D’après l’agence de presse ANA, ces deux personnes arrêtées sont un homme de 65 ans, ex-antiquaire, et une femme d’une quarantaine d’années, qui transportaient l’œuvre dans leur voiture. Ils ont été interpellés par des policiers se faisant passer pour des acheteurs potentiels qui s’étaient vus proposer le tableau pour la somme de six millions d’euros, a ajouté ANA, précisant que la pièce mesurait 28 centimètres par 52. Par ailleurs, le ministère grec a également indiqué que dans le cadre d’un autre vol, six personnes ont été arrêtées en possession de pièces de bronze préhistoriques. La police, enfin, a ajouté qu’un certain nombre de fossiles avaient été saisis sur des passagers à l’aéroport de l’île de Lesbos.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *