Les marocains se distinguent

A l’issue de la 21e édition qui se déroule actuellement au Caire, quatre des douze lutteurs et lutteuses engagés dans cette compétition se sont qualifiés en demi-finales, en l’occurrence Anouar Kandafi sur les 64 kg, Mohamed Mehraoui sur les 66 kg, Mohamed Bou Azzaoud sur les 51 kg et Mustapha Bouari sur les 96 kg.
Ces résultats, on ne peut plus positifs ont été glanés dans la lutte gréco-romaine, une spécialité des lutteurs marocains. Par contre, beaucoup reste à faire dans la lutte libre. Mais globalement, la performance de nos lutteurs ne manquera pas de donner plus de tonus et d’ambition à la génération montante et surtout faire dissiper les problèmes qui hantent ces derniers temps la grande famille de la lutte au Maroc, à commencer par ses dirigeants.
A signaler que les lutteurs qualifiés à l’issue de cette édition participeront au championnat du monde, prévu en Egypte en octobre prochain.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *