970x250

Wafaa Mezouar dévoile sa «Terre Mère» à la galerie Dar D’art

Wafaa Mezouar dévoile sa «Terre Mère» à la galerie Dar D’art

Les cimaises de la galerie tangéroise Dar D’art accueillent du 26 novembre au 31 décembre 2022 l’exposition intitulée «Terre Mère» de l’artiste- peintre Wafaa Mezouar. A travers son langage iconique, cette artiste exprime et partage les valeurs cosmopolites de la créativité, voire de la sincérité d’être, celle du talent jaillissant dans un univers éminemment conçu : labyrinthe plastique qui ouvre pour nous d’immenses continents de plaisir et de savoir devenir. Passionnée par le patrimoine visuel du Maroc, Wafaa anime la surface de ses toiles par des graphismes lyriques, pour aller s’abreuver spontanément à l’art du tapis, du tatouage et de la décoration authentique en général.

«Elle détourne les signes et les symboles rattachés au corps et les réinterprète avec beaucoup de lyrisme et de purisme. C’est dans ce sens de recherche que l’approche plastique de Wafaa vise à libérer l’imaginaire collectif et assurer une admirable réhabilitation d’un patrimoine pictographique que l’utilisation a confiné dans la dimension utilitaire. Actuellement, cette artiste matiériste opte pour des atmosphères telluriques d’une abstraction gestuelle délibérée et abondante. Il s’agit d’un acte plastique qui rappelle, entre autres, l’être et le paraître, les racines et les appartenances», lit-on dans une note d’information.

Originaire de Meknès, Wafaa Mezouar est diplômée de l’Ecole supérieure des beaux-arts de Casablanca en 1980. Elle a consacré quinze ans de sa carrière artistique dans la tapisserie d’art moderne, une forme d’art encore inconnue du public. Cette forme d’art a permis à l’artiste de gagner la médaille d’or au Festival de Mahrès en Tunisie en 1993.

A partir des années 90, l’artiste se spécialise dans l’art abstrait utilisant des techniques mixtes, un mélange de matériaux en mettant en avant la matière. Son art est décrit comme étant organique, textural, dimensionnel et spirituel. L’artiste utilise des médiums de récupération (tels que des métaux usés, pages d’anciens ouvrages racontant une poésie, bois usés par la mer, etc.), de pigments organiques et minéraux récupérés de ses voyages dans les cinq coins du globe racontant une histoire, médiums naturels (tels que le sable, khôl, argile, etc.) donnant des aspects authentiques 3D à ses œuvres.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *