Des acteurs touristiques français en prospection à Dakhla

Des acteurs touristiques français en prospection à Dakhla

Dans le cadre des actions de promotion de cette destination touristique marocaine, la ville de Dakhla a accueilli récemment dix des plus grandes agences de mix et d’incentive françaises. Lors de ce voyage organisé en marge du 8ème forum régional, Lahcen Haddad, ministre du tourisme, a partagé avec les 10 experts français du voyage les avancées du Maroc en matière de tourisme et a mis en exergue les atouts de cette région qui va bénéficier d’une dynamique touristique dans le cadre de la Vision 2020.

Il a précisé, à cet effet, que dans le cadre du contrat-programme régional signé à Dakhla, la capacité d’accueil de la région va être renforcée et son offre touristique sera diversifiée, notamment en développant les produits d’éco-tourisme au niveau de la lagune intérieure de Dakhla, ainsi que la pratique des sports nautiques sur les plages de Atlantique.  

Ainsi, les niches de tourisme qui seront développées telles que le tourisme sportif (Kitesurf) et le tourisme de niche haut de gamme, fondées sur la combinaison mer-désert à travers le développement d’un eco-resort et de boutiques hôtels spécialisées (Windsurf, Spa, Nature) vont répondre dans une grande mesure aux attentes des touristes français.

Cette initiative, organisée par la délégation de l’ONMT de Paris, permettra de faire connaître la destination Dakhla auprès des 10 organisateurs de voyages et contribuera à booster cette destination auprès des touristes français. Pour rappel, la ville de Dakhla est une destination émergente qui enregistre une hausse au niveau des arrivées en passant de 11.185 en 2011 à 13.120 en 2012. Les touristes français interviennent en tête de liste des arrivées avec 2.496 en 2011 et 3.239 arrivées en 2012.

Cette région s’est dotée d’un contrat-programme régional décliné à partir du contrat-programme national «Vision 2020» pour un coût global de 5,23 milliards DH. Ce portefeuille se compose d’un projet structurant et de 20 projets complémentaires qui permettront d’enrichir et de densifier le tissu de l’offre touristique régionale. La concrétisation de ces projets nécessitera une enveloppe globale de 5.236,5 MDH, dont 96,6%, soit 5.061 MDH, seront portés par le secteur privé.

A l’horizon 2020, près de 70% des touristes de la région Oued Eddahab-Lagouira seront issus de trois marchés cibles : France, Espagne et Royaume-Uni. Afin de répondre aux défis marketing de la région Oued Ed-dahab-Lagouira, un plan d’actions a été mis en place pour chacun desdits marchés. Afin de remplir les objectifs d’arrivées de la Vision 2020 dans la région, la desserte aérienne devra atteindre 13 fréquences hebdomadaires. Ainsi, les trois capitales européennes, Paris, Madrid et Londres seront connectées à Dakhla à travers des vols réguliers. Ces capitales serviront de hubs régionaux et relieront Dakhla aux principaux bassins émetteurs de touristes dans les grandes métropoles européennes.n

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *