970x250

La France n’a délivré que 69.408 visas aux Marocains en 2021

La France n’a délivré que 69.408 visas  aux Marocains en 2021

29,6% de moins qu’en 2020

En 2021, la France n’a délivré que 69.408 visas aux Marocains, un chiffre en baisse de 29,6% par rapport à l’année 2020. En dépit de cette baisse, le Maroc est le premier pays bénéficiaire de visas. En seconde position on retrouve l’Algérie avec 63.649 visas délivrés, en baisse de 13,1%. C’est ce qui ressort des statistiques provisoires de la Direction générale des étrangers en France du ministère de l’intérieur. A l’inverse, on observe une très forte progression des visas des ressortissants saoudiens qui occupent la troisième place en termes de nombre de visas délivrés.

Pour sa part, la Tunisie arrive à la 4ème position avec 46.702 visas délivrés, un chiffre en baisse de 6,9%. Il est important de rappeler que le gouvernement français avait annoncé en septembre 2021 une réduction du nombre de visas accordés aux ressortissants du Maroc, de l’Algérie et de la Tunisie en raison du «refus» de ces 3 pays de délivrer les laissez-passer consulaires nécessaires au retour des immigrés refoulés de France. Ainsi, il avait été décidé de diviser par deux le nombre de visas délivrés aux ressortissants algériens et marocains et de 30% pour les Tunisiens. Parmi les autres nationalités, il y a lieu de relever que la Chine dégringole à la 8ème position avec seulement 23.428 visas, un chiffre en baisse de 67,1%.

La Russie bascule de la seconde à la quinzième place avec à peine 12.498 visas délivrés (- 84,1%).
La Direction générale des étrangers en France fait toutefois remarquer que la délivrance des visas s’inscrit en hausse en 2021 (+2,9%) avec un total de 733.069 visas délivrés. Le nombre total de visas demandés s’est chiffré à 982.143 en 2021 contre 870.798 en 2020, ce qui représente une baisse de 12,8%. Quant au nombre total de visas refusés, celui s’est chiffré à 194.181 contre 168.228 en 2020, soit une hausse de 15,4%. Signalons que les visas court séjour ou transit délivrés par la France ont régressé de 10,6% en passant de 563.750 à 503.975. En revanche, les visas long séjour délivrés ont augmenté de 54,2% (148.567 à 229.094). Toujours selon les statistiques provisoires, les premiers titres de séjour délivrés en 2021 ont augmenté de 21,9% en passant de 222.928 à 271.675. Le niveau atteint presque celui de 2019 (277.406). A noter que ces chiffres correspondent aux titres délivrés aux étrangers majeurs à la suite d’une première demande de séjour.

La Direction estime que les immigrations familiale et estudiantine qui constituent toujours les deux plus grandes parts du flux migratoire connaîtraient des hausses plus modérées, respectivement de 16,2% et 16,5%. Ce sont les motifs professionnels, humanitaires et divers qui progresseraient le plus. Les titres professionnels sont tirés par la hausse des titres saisonniers ou temporaires qui avaient connu une très forte baisse en 2020. Concernant les titres humanitaires, ils dépassent les niveaux atteints avant la crise sanitaire de 2020 (37.851 en 2019). Par ailleurs, près de 37.000 titres de séjour «passeport talent» ont été délivrés (11.000 premiers titres et 26.000 titres en renouvellement), ce qui représente une hausse globale de 14%. Cette catégorie de titres retrouve ainsi les niveaux atteints en 2019.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.