Accueil Sports Le Brésil et le Portugal en huitièmes, le Ghana se rachète
Sports

Le Brésil et le Portugal en huitièmes, le Ghana se rachète

Le Brésil et le Portugal ont assuré lundi leur qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde de football, tandis que le Ghana a ravivé ses chances de qualification en s’imposant face à la Corée du Sud. Le Brésil s’est défait difficilement de l’étau suisse pour accéder aux huitièmes de finale. Un succès qui a mis du temps à se dessiner jusqu’à ce que Casemiro, milieu défensif souvent cantonné aux tâches obscures, ne mette en échec la défense helvète d’une reprise en demi-volée de l’extérieur du pied (83e). Deuxièmes du groupe G avec trois points, les Suisses devront pour leur part valider leur qualification vendredi contre la Serbie, qui ne compte qu’un point après son nul contre le Cameroun dans l’après-midi (3-3). De son côté, le Portugal n’a pas eu à forcer son talent pour venir à bout de l’Uruguay, dont la ligne d’attaque a été peu inspirée lors de cette rencontre, tout comme sa première sortie face à la Corée du Sud (0-0).
Après une victoire contre le Ghana (3-2) lors de son entrée en lice, la Seleçao portugaise est donc en tête du groupe H avec six points, devant le Ghana (trois pts), tandis que l’Uruguay et la Corée du Sud (un point) ferment la marche. Avec deux victoires en deux matchs, les coéquipiers de Ronaldo se sont assuré une place dans le Top 16. Le quintuple Ballon d’Or, 37 ans et sans club depuis la résiliation tumultueuse de son contrat avec Manchester United, était devenu la semaine dernière face au Ghana le premier joueur à avoir marqué dans cinq Coupes du monde différentes. Lundi, il n’a pas retrouvé le chemin des filets, mais son désormais ex-coéquipier mancunien Bruno Fernandes l’a suppléé sur un centre-tir (54e) puis sur un penalty en toute fin de match (90e+3). Dans un match à rebondissements, où les attaques ont pris le dessus sur les défenses, le Ghana d’André Ayew a fini par s’imposer contre la Corée du Sud (3-2), et peut rêver des huitièmes du Mondial-2022. Au Qatar, pour leur quatrième participation à la Coupe du monde, les joueurs d’Otto Addo se sont au moins donné les moyens de s’offrir une sorte de 16e de finale contre l’Uruguay dans quatre jours. Au neuvième jour de la compétition, seuls les Auriverde de Neymar, qui continue de soigner sa cheville, le Portugal et la France, tenante du titre, ont trouvé la bonne combinaison pour atteindre les matchs à élimination directe.

Articles similaires

Des navettes gratuites pour les supporters à Tanger

Pour faciliter le déplacement des supporters, et à l’occasion de l’ouverture du...

Ce que signifie l’emblème de la Coupe du monde des clubs

L’emblème de la Coupe du monde des clubs, prévue du 1er au...

Une édition de tous les records

Un plateau relevé et une édition plus ouverte que jamais avec une...

Le Real Madrid vise un cinquième sacre

Le Real Madrid, tenant du titre de l’UEFA Champions League, va entamer...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux