Engagement social et environnemental: Lydec lance sa fondation

Engagement social et environnemental: Lydec lance sa fondation

Ce noyau vient donc couronner 15 ans d’engagement social de la Lyonnaise des eaux en faveur de la population casablancaise. Il s’inscrit par ailleurs dans le cadre du projet d’entreprise baptisé «Synergie 2020». «En donnant vie à la Fondation, Lydec renforce son positionnement territorial et consolide sa démarche RSE (responsabilité sociale et sociétale)», explique Jean-Pascal Darriet, directeur général de la Lydec et président de la Fondation, lors d’une conférence tenue à cet égard, mercredi 28 janvier, à Casablanca.

Les bases de cette Fondation découlent de l’identification des besoins de la sphère où Lydec opère, à savoir les attentes des consommateurs, partenaires et société civile. La Fondation, telle qu’elle est pensée par Lydec, se veut ouverte, collective et vouée à l’environnement, à la proximité sociale et à la mobilisation des agents et partenaires. «Ce sont en effet les trois axes sur lesquels repose notre vision et confortent pleinement les réflexions que nous menons», explique M. Darriet. L’engagement sociétal de Lydec a donc pour finalité de co-construire des projets à fort impact avec des acteurs de référence dans les domaines de l’environnement et de la solidarité de proximité.

Le choix s’est porté sur Sabah Chraibi, coordinatrice nationale d’Espod, et Abderrahim Ksiri, président national de l’AESVT. Pour le démarrage, la Lydec table sur un budget de 5 millions de dirhams pour la concrétisation d’une douzaine de projets. Il s’agit, en effet, d’actions relatives à la sensibilisation de la population à l’environnement et au  développement durable à travers la mise en place d’un programme d’animation autour de l’eau et de l’énergie.

La Fondation compte également mettre en place en partenariat avec le réseau «Casa Environnement» un programme de sensibilisation à l’environnement et à la promotion du développement durable au profit des acteurs associatifs et du grand public dans toutes les préfectures du Grand Casablanca.

La première année de la Fondation sera également marquée par la promotion de l’entreprise féminine et le lancement du programme Imtiaz au profit des jeunes élèves brillants issus de familles démunies du Grand Casablanca.

En termes de gouvernance, le conseil d’administration de la Fondation sera composé de 9 membres pour un mandat de trois ans, dont des représentants des directions fonctionnelles et opérationnelles de Lydec, ainsi que deux administrateurs indépendants, experts reconnus dans leurs domaines de compétence.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *