L’Habitat examiné par les parlementaires

L’Habitat examiné par les parlementaires

C’est à Rabat où le 5ème Forum mondial des parlementaires pour l’habitat  a tenu ses travaux.  Du 10 au 12 novembre, le forum dont le thème central a été axé sur «Les nouvelles législations pour un habitat meilleur» a rassemblé 176 députés représentant 60 Parlements de quatre continents. Dans une déclaration relayée par l’agence de presse Map, Taoufik Hejira, ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de l’Habitat et de l’Urbanisme, a souligné le caractère stratégique que revêt la tenue de ce forum dans la capitale du Maroc.
Et d’ajouter dans le même sens que ce forum permettra de comparer les expériences dans les domaines de la législation dans nombre de secteurs d’habitat et d’urbanisme, faisant observer que le secteur de l’habitat connaît des mutations radicales tant au niveau de l’urbanisation que du logement.
Par ailleurs, cette rencontre a été une occasion pour le Maroc pour présenter son expérience, ses projets de loi ainsi que son code de l’urbanisme et ses législations relatives à l’habitat social. À cet effet, le coup d’envoi officiel de l’élaboration du code de l’urbanisme a été donné, le 3 octobre dernier, au siège du ministère délégué chargé de l’Habitat et de l’Urbanisme. Plusieurs ministres, députés, collectivités territoriales et représentants des différents corps de métiers liés au secteur se sont donné rendez-vous pour jeter les premiers jalons de cette réflexion. À noter dans ce sens que l’élaboration de ce code, qui a été fortement souhaitée par la Banque mondiale dans le cadre de son prêt accordé pour les réformes à entreprendre dans le secteur de l’habitat, se fera en fonction d’un calendrier clair et précis. La concertation, qui a débuté lors de cette journée du 3 octobre dernier, devra aboutir, d’ici la fin du mois de décembre prochain, à l’élaboration d’un premier document à soumettre par la suite aux différents intervenants du domaine. Suivront par la suite les négociations avec l’ensemble des partenaires qui doivent être menées de janvier à juin 2006. 
C’est ainsi que le Code de l’urbanisme  a été parmi les points primordiaux prévus dans le programme des travaux du 5ème Forum mondial des parlementaires pour l’habitat.
Invité à cette rencontre, le président du Groupe mondial des parlementaires pour l’habitat, Ernesto Gil Elorduy, s’est penché également sur la question de la législation dans le domaine de l’habitat et le logement.
Échanger les expériences a été d’ailleurs l’une des déclarations faites par ce responsable lors d’une conférence de presse tenue jeudi dernier à Rabat, en marge des travaux du forum. Pour Ernesto Gil Elorduy, ce genre de rencontre permet de se familiariser avec les autres expériences, de connaître d’autres experts en la matière et surtout de débattre des actions des gouvernements dans la mise en  oeuvre des programmes «Logement pour tous ».
Le président de la Chambre des conseillers, Mustapha  Oukacha,  a été également au rendez-vous. Dans cette rencontre, il a appelé à « l’élaboration de formules novatrices en vue  d’approfondir la coopération entre les pays du Nord et ceux du Sud pour l’amélioration des conditions de logement dans le cadre d’une dynamique de soutien technique et d’échange d’expérience ».
La dernière session de ce Forum mondial des parlementaires pour l’habitat a été organisée en 2003 à Berlin. L’objectif de cette manifestation n’est autre que l’encouragement à l’adhésion des parlementaires dans le processus du développement des législations relatives à l’habitat en plus de l’amélioration des conditions de vie des habitants. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *