Un café avec… Mohamed Nabil Benabdallah

Un café avec… Mohamed  Nabil Benabdallah

ALM : Café ou thé ?

Mohamed Nabil Benabdallah : Un bon café est indispensable pour attaquer une longue journée de travail.

Où allez-vous passer le réveillon ?

Comme tout le monde, j’espère pouvoir disposer de 24 ou 48 heures pour me détendre et fêter la fin d’année avec ma petite famille à Marrakech. Mais à vrai dire, je suis vraiment débordé pour l’instant et je n’ai pas encore de programme particulier.  

Etiez-vous supporter du Raja à l’occasion de la Coupe du monde des clubs ?

Oui bien évidemment! Je l’ai soutenu même si je ne suis pas rajaoui, mais un Fussiste pur et dur, car je considère que c’était le Maroc qui jouait  face au Bayern Munich, et pas seulement le Raja. J’étais présent au stade pour la finale et j’ai vibré avec les Verts et avec tous les Marocains.

Real ou Barça ?

A vrai dire, je suis plutôt supporter du Bayer Munich. (Rires). J’ai oublié de vous dire que j’ai un faible pour cette équipe depuis mon jeune âge.

Quels sont vos hobbies ?

Quand j’ai le temps, je lis. En ce moment, je suis plongé dans un livre d’Al Aswani, l’écrivain égyptien. Sinon je fais aussi pas mal de sport.

Quel est votre style musical préféré ?

De ce côté-là, je suis assez éclectique, mais j’aime par-dessus tout la chanson classique, notamment Oum Kaltoum, Warda, Abdelhalim Hafez… Je suis également très ouvert à la musique occidentale, et suis un grand fan de Stevie Wonder, Elton John, ainsi que des grands groupes de pop de l’époque… Sinon, j’adore le blues.

Les femmes trouvent que vous êtes un homme galant. Qu’en dites-vous ?

Je suis très flatté et je les en remercie toutes.

Quel est le type de femmes qui vous plaît?

La mienne. Les femmes méritent tout notre respect et mes relations avec ma femme sont basées sur ce principe fondamental. Je me fais un devoir de transmettre cette valeur à ma fille Alia.

Est-ce que vous aimez faire la fête ?

Oui, bien évidemment, mais à vrai dire c’était surtout à l’époque où j’étais un  jeune étudiant et au cours de mes premières années de travail au Maroc. Aujourd’hui, je n’en ai ni le temps ni l’occasion.  La vie politique et les responsabilités qui m’incombent ne me laissent  même pas le temps de me reposer.

Quel est le plat que vous savez préparer ?

Les bons tajines marocains sont ma spécialité. J’adore la cuisine marocaine traditionnelle. A mon sens, c’est la meilleure cuisine du monde.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *