Rolande Allene, coaching au féminin

Rolande Allene, coaching au féminin

Le coaching et le team-building sont des techniques toutes nouvelles dans le monde du management. Dans une économie évoluant en yo-yo comme la nôtre, on est tenté d’affirmer que ces techniques pointues n’ont pas leur place. Ce n’est pas l’avis de Rolande Allene, une dame qui maîtrise l’art du coaching et du team-building. «Une entreprise évolutive qui cherche à gagner en performance doit être à l’affût des moyens efficaces qui sont mis à sa disposition», explique Rolande Allene. Et de continuer : «Depuis la création en 1995 de notre cabinet Formaction, plusieurs des grandes sociétés marocaines telles que l’ONA, Cofimag,etc, ont opté pour nos services. Le coaching et le team-building sont des techniques qui ont donné leurs preuves à l’échelle mondiale».
Pour ceux qui ne le savent pas, le coaching traduit la notion d’accompagnement. Dans les entreprises, le coaching qui est né dans le domaine sportif, est apparu dans le prolongement d’autres concepts comme le reengineering et l’empowerment . Un bon manager est celui qui va au-delà des niveaux hiérarchiques intermédiaires en optant pour la responsabilisation de ses collaborateurs.
À la façon d’un coach sportif, le manager a donc désormais pour mission d’améliorer les compétences de ses subalternes, en adoptant plus une attitude de conseiller que de supérieur. Quant au team-building, c’est une sorte d’art de la construction des équipes. Il n’existe en la matière aucune recette miracle, il s’agit plutôt d’un ensemble de comportements managériaux censés faciliter une coopération fructueuse, porteuse d’énergie entre les membres de l’équipe. Ces deux techniques sont le fort de Rollande Allene et de son équipe à Formaction. Durant la dizaine d’années pendant lesquelles elle s’est mise au service des sociétés, elle a conclu que ces deux techniques ont leur place dans l’économie marocaine. «Avant de créer Formaction, j’ai travaillé en France et aux Etats-Unis.
Mon arrivée et mon établissement au Maroc relève pratiquement du hasard !», fait part la directrice de Formaction. En effet, cette femme de 48 ans, qui n’a rien perdu de son dynamisme, était partie pour une carrière universelle. Arrivée au Maroc en 1994, cette dame a pu détecter le besoin des sociétés marocaines en la matière. Pour elle, le Maroc offre beaucoup d’opportunités. Alors que personne n’y croyait vraiment, elle a créé Formaction pour offrir des services de coaching. Eu égard au répondant que ses services ont eu, elle les a développés en intervenant dans le team-building. «Nous travaillons avec de grands groupes et sociétés. Pour les PME-PMI, il y a encore du chemin à faire», déplore Rolande Allene, qui pense que ce sont plus les petites structures qui ont besoin d’aiguiser leurs performances. Toutefois, elles n’ont pas pleinement conscience de l’importance de l’élément humain.
S’agissant de la nature des services d’accompagnement qu’elle offre en collaboration avec sa petite équipe composée à peine de cinq personnes, la directrice de Formaction trouve que c’est un métier qui va plus avec la nature des femmes que celle des hommes. «Le coaching et le team-building exigent un sens d’écoute très développé et une sensibilité particulière aux problèmes d’autrui. Ces traits de caractère vont plus avec la nature de la femme», explique Rolande Allene. Ceci explique par ailleurs la réussite de son cabinet !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *