Sécurité renforcée pour le nouvel an

Sécurité renforcée pour le nouvel an

La Coalition est en état d’alerte à l’approche du nouvel An, de crainte d’une vague d’attaques comparable à celle de Noël. « Un Irakien a été tué et un autre a été touché au cou, je pense qu’il est probablement mort », a déclaré le soldat Matthew Andersen, indiquant que l’engin avait explosé au passage d’un convoi américain de quatre véhicules. Un interprète irakien de l’armée américaine a aussi été blessé dans l’explosion survenue dans un quartier animé de la capitale, a-t-il dit. Selon des témoins, la victime était en train de changer de l’argent dans la rue. Le blessé grave était un vendeur de cigarettes. Une mare de sang tachait le trottoir, a constaté un journaliste. « C’est un désastre. Ils ont tué des Irakiens, comme d’habitude », se désole un commerçant du quartier, Karim Abbas. « C’est encore une attaque menée par l’armée de Saddam Hussein contre des Irakiens innocents », estime un témoin, Majid Abbas. La guérilla utilise fréquemment des engins artisanaux qu’elle plante au bord des routes et fait exploser à distance au passage des convois américains. La police a renforcé les mesures de sécurité à Bagdad à l’approche du Nouvel An, a annoncé mardi le chef de la police de la capitale. Samedi, l’attaque la plus sanglante depuis la capture du président déchu Saddam Hussein, le 13 décembre, a frappé Kerbala au sud de Bagdad, faisant 19 morts, cinq soldats bulgares, deux Thaïlandais, douze Irakiens et près de 200 blessés. « La police a pris de strictes mesures de sécurité à l’approche du Nouvel An et a mis en place des plans pour maintenir l’ordre et faire face aux attaques éventuelles de la guérilla contre les Irakiens et les étrangers », a déclaré le général Hassan Ali Oubeidi, précisant que 11.000 à 12.000 agents sont à pied-d’oeuvre dans la ville. « Les policiers vont multiplier les patrouilles, dresser des postes de contrôle fixes et intensifier leurs opérations à travers la ville », a-t-il ajouté. Selon lui, « la police irakienne a réussi, ces derniers temps, à arrêter nombre d’auteurs d’attaques terroristes, qui ont avoué et seront jugés ». Le général Oubeidi n’a toutefois pas précisé leur nombre. Les corps des cinq militaires bulgares ont été rapatriés dans la nuit de lundi à mardi. Cinq suspects ont été arrêtés après les attentats de Kerbala que les autorités irakiennes et les militaires américains ont attribué à des « guérilleros étrangers ». Les forces de police irakiennes n’ont cessé de s’équiper pour mener à bien leur mission Elle avaient reçu récemment mille véhicules et s’apprêtaient à en recevoir 720 autres, ainsi que des gilets pare-balle. « L’objectif est d’équiper chaque policier d’un tel gilet » pendant les interventions sur le terrain, a-t-il expliqué. A la veille de Noël, la coalition américano-britannique avait appelé ses employés à la vigilance, de crainte d’attaques durant les fêtes de fin d’année. « Les membres de la coalition doivent être vigilants durant les 10 prochains jours », avait indiqué une note de l’Autorité provisoire de la coalition (CPA). La période de Noël avait été marquée par des tirs sur le QG américain dans le centre de Bagdad, alors qu’une dizaine de soldats américains ont été tués en quelques jours dans l’explosion d’engins dans le nord de Bagdad.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *