Fès : Le CHU Hassan II, une infrastructure moderne

Le centre hospitalier universitaire Hassan II de Fès, qui devra ouvrir officiellement ses portes en septembre prochain, contribuera à la réussite de la stratégie 2008-2012 lancée par le ministère de la Santé, a affirmé, lundi à Fès, le nouveau coordinateur du secteur de la santé de la région Fès-Boulemane, Allal Amraoui. Cette stratégie s’est fixée pour objectifs de mettre le doigt sur la situation sanitaire actuelle, relever les lacunes existantes et tracer les perspectives du secteur, a relevé M.Amraoui, dans une déclaration à la presse en marge de la cérémonie de son installation dans ses nouvelles fonctions. Il a souligné que cette stratégie sera renforcée par l’ouverture prochaine du CHU-Hassan II, qui se veut une infrastructure sanitaire moderne visant en premier lieu à remédier aux différentes formes de dysfonctionnement que connaît le secteur de la santé au niveau de la région Fès-Boulemane.
M. Amraoui, qui a été désigné à la place de Mohamed Jazouli, ancien délégué régional, a fait remarquer que le ministère de la Santé a réussi à garantir tous les moyens matériels et humains nécessaires au service de cette grande infrastructure sanitaire en vue de relever le défi d’assurer de meilleurs soins aux citoyens. Revenant sur les principaux axes de la stratégie 2008-2012 du ministère, il a expliqué qu’elle s’assigne pour objectif principal de rendre au citoyen la confiance dans le système de santé, et ce par l’amélioration de l’accueil, l’information, les urgences, la propreté et la disponibilité des médicaments ainsi que par la réduction du coût des soins de santé et des médicaments. Après avoir mis en exergue le rôle de différents intervenants oeuvrant dans le domaine de la santé au niveau de la région, M. Amraoui a appelé à la mise en oeuvre d’un partenariat stratégique avec ces acteurs basés sur une approche participative qui tient compte de leur dynamisme et de leur force de proposition.
Le nouveau responsable a évoqué l’intérêt qui sera accordé aux zones rurales de la région Fès-Boulemane, précisant que toutes les composantes du secteur de la santé de la région oeuvrent pour faciliter l’accès aux soins pour les plus démunis.
La cérémonie d’installation de Allal Amraoui a eu lieu lundi à Fès en présence notamment du directeur de la planification et des ressources financières au ministère de la Santé, Hazem Jilali, du président de la commune urbaine, Hamid Chabat, du directeur du CHU Hassan II de Fès, des élus et du corps du secteur de la santé de la région Fès-Boulemane.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *